Passion Nature 78

Amoureux de photos et de la nature depuis toujours, j'ai des centaines de photos et videos a vous proposer, pour vous faire partager ma passion la Nature... Gilbert78

Comme l'indique le titre de mon blog, je suis un passionné de la Nature et j'habite dans le 78 (Les Yvelines). Amoureux de photos et de la nature depuis toujours, j'essaie à travers mon blog de vous faire découvrir cette belle région qui est la mienne. N'hésitez pas à cliquer sur le "menu" ci-dessus, afin de découvrir tous mes anciens messages. Merci encore....

lundi 25 mai 2009

Les vaches laitières...

En ce moment c'est la crise du lait et les producteurs laitiers 
ont beaucoup de mal à se faire payer leur lait à sa juste valeur...

La vache Prim'Holstein (1)

L'idée m'est venue de vous présenter une des principales productrices
de ce fameux lait qui nous est indispensable tout au long de note vie...

La vache Prim'Holstein (2)

Cette superbe productrice de lait que je trouve très photogénique est de la race des
"PRIM'HOLSTEIN".
La vache "Pie Noire" a longtemps été connue sous le nom de "Française Frisonne Pie noir", patronyme qu'elle devait à ses anciennes origines hollandaises, puisqu'elle descendait directement de la Frise Hollandaise. Son entrée en France remonte au XVIIIème siècle, où ses aptitudes laitières ont rapidement fait sa renommée. Ce n'est qu'en 1990 qu'elle a été baptisée Prim'Holstein, à la suite de l'apport de sang de vaches Holstein américaines (descendant également de la Frise hollandaise).

La vache Prim'Holstein (3)

La Prim'Holstein représente en France 66% des races laitières,
viennent ensuite la Normande 17% suivie de la Montbéliarde 13%...

La vache Prim'Holstein (4)

Dans ma ville se trouve la  "Bergerie Nationale de Rambouillet"
qui possède un très grand troupeau de 65 vaches et 45 génisses...

La vache Prim'Holstein (5)

La ferme est sur un domaine clos de plus de 800 ha au cœur de la forêt de Rambouillet.

La vache Prim'Holstein (6)

Le troupeau est très bien loti :
Aussi bien dans les près...

La vache Prim'Holstein (7)

Que dans les étables...

La vache Prim'Holstein (8)

La Prim’Holstein est une race de grande taille, facilement reconnaissable à la couleur de sa robe pie noire, parfois pie rouge. La vache "noire et blanche" est certainement celle la plus connue du grand public. Sa robe est le symbole de la vache, que l'on retrouve très souvent sur des objets de la vie de tous les jours.

La vache Prim'Holstein (9)

C'est la naissance d'un veau qui déclenche la production de lait par la vache...

La vache Prim'Holstein (10)

Les 7 premiers jours avec le vêlage, le lait appelé colostrum, riche en anticorps est réservé au veau...

La vache Prim'Holstein (11)

Au cours des 7 semaines suivantes, la production de lait augmente
puis décroît régulièrement jusqu'au 8 ème mois...

La vache Prim'Holstein (12)

Quand la quantité de lait devient trop faible, l'agriculteur arrête de traire la vache. Il faut un autre Vêlage pour qu'elle produise à nouveau du lait...

La vache Prim'Holstein (13)

Le veau mâle ou femelle de la naissance au sevrage ne boit que du lait...

La vache Prim'Holstein (14)

Quand le veau commence à brouter il devient jeune bovin (mâle) ou génisse (femelle)...

La vache Prim'Holstein (15)

Le jeune bovin (Jeune mâle non castré) devient :
Taureau (Mâle adulte non castré ayant entamé une carrière de reproducteur)
ou
Boeuf (Mâle adulte castré à l'âge d'un an)

La vache Prim'Holstein (16)

La génisse (c'est une femelle du sevrage jusqu'à son premier veau).

La vache Prim'Holstein (17)

La génisse devient vache dés le premier vêlage....

La vache Prim'Holstein (18)

Le poids moyen des veaux est supérieur à 40 kg tandis que celui des femelles adultes se situe aux environs de 600 à 700 kg pour une hauteur au sacrum de 145 cm. Poids des taureaux adultes : 900-1200 kg

La vache Prim'Holstein (19)

Elle est également dotée d’une excellente morphologie fonctionnelle, c’est-à-dire une mamelle adaptée à la traite mécanique, une capacité corporelle permettant une valorisation optimale des fourrages, un bassin légèrement incliné facilitant les vêlages, des membres assurant une bonne locomotion.

La vache Prim'Holstein (20)

la Prim’Holstein est présente dans tous les systèmes de production : en agriculture de plaine ou de petite montagne, conventionnelle ou biologique, en bâtiment toute l’année ou en pâture et avec tous les systèmes d’alimentation possibles.

La vache Prim'Holstein (21)

La France est un acteur majeur et exporte chaque année entre 20 et 30 000 génisses et plus de 1,1 millions de doses d’insémination artificielle. Les semences françaises ont été parmi les premières européennes à pénétrer sur les sols américains et japonais.

La vache Prim'Holstein (22)

Matin et soir la vache donne son lait. La salle de traite de la "Bergerie Nationale" peut traire en simultané 10 vaches. Toutes les précautions d'hygiène concernant les mamelles, le matériel et les hommes sont mises en œuvre pour préserver la qualité du lait.

La vache Prim'Holstein (23)

Le lait tiré va directement de la mamelle à la cuve frigorifique. Il peut ensuite être mis en bouteille pour faire du lait cru... ou tout autres produits laitiers.

La vache Prim'Holstein (24)

En moyenne une vache de la "Bergerie Nationale" produit 25l de lait par jour.
Cette production est variable, elle peut atteindre un maximum de 45l de lait par jour dans la période de Vêlage...

Vous en savez maintenant un peu plus sur les vaches, le lait et le travail des producteurs de lait.

Ce post est un hommage aux agriculteurs qui travaillent très dur et sans compter pour produire du lait toute l'année et sans en avoir toujours la reconnaissance...

Posté par Gilbert78 à 17:44 - Catégorie - Animaux (Vache Prim'Holstein) - Commentaires / comments [49] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , , , , ,


Share




dimanche 17 mai 2009

Le baudet du Poitou...

Je vous présente le plus beau et le plus rare
des ânes de ma région...
J'ai nommé "Le Baudet du Poitou"

Le baudet du Poitou (1)

Le baudet du Poitou, est le plus grand âne d'Europe reconnaissable à son aspect hirsute.

Le baudet du Poitou (2)

C'est le seul âne qui a les poils longs. Quand les poils poussent, ils s'emmêlent comme les cheveux. Cela forme des guenilles qui les protègent des insectes.

Le baudet du Poitou (3)

Le Baudet du Poitou semble avoir fait son apparition à l’époque Gauloise. Au X° siècle des écrits font mention de croisements mulassiers, mais l’origine de cette race reste mystérieuse.

Le baudet du Poitou (4)

Au début des années 1980, la race "Baudet du Poitou", élément du patrimoine régional, avait quasiment disparu.

Le baudet du Poitou (5)

Il ne restait plus que 44 ânes Baudet du Poitou (20 mâles, 24 femelles) dans le monde. La race était en voie d'extinction.

Le baudet du Poitou (6)

L'Asinerie du baudet du Poitou est alors créée pour sauver de la disparition la plus ancienne race d'âne du monde. Maintenant il y en a mille. La race est encore en voie de disparition.  Elle sera sauvée quand il y aura 3000 ânes.

Le baudet du Poitou (7)

Le baudet du Poitou est un âne de grande taille, de 1.40 m à 1.55 m, le mâle étant en général plus haut que la femelle. Son poids varie de 350 à 450 kg.

Le baudet du Poitou (8)

Le baudet possède une grosse tête avec de longues oreilles garnies de longs poils.
Seul de l'espèce asine à porter un manteau de poils caractéristiques, sa robe varie de bai brun à fougère.

Le baudet du Poitou (9)

Ses membres sont puissants et disait-on aussi larges que des chevaux de carrosse, et ses pieds larges et ouverts sont recouverts de poils.

Le baudet du Poitou (10)

Les ânes mangent plusieurs choses :
De l'herbe et du foin. 
Des céréales: de l'orge, de l'avoine, du maïs et du son.
Des légumes: des carottes et des betteraves, pour les ânes ce sont des friandises.

Le baudet du Poitou (11)

Le Baudet peut engendrer deux types d'animaux :
Un fedon (ânon) par croisement avec une ânesse,
Un mulet (ou une mule) par hybridation avec une jument.

Le baudet du Poitou (15)

Le Baudet du Poitou tient sa réputation de son rôle comme "père-baudet". La jument mulassière poitevine, fécondée par un mâle de race Baudet du Poitou, donne une mule de qualité exceptionnelle.
Animal hybride connu depuis l'Antiquité, la mule cumule les qualités des deux espèces. C'est un animal de traction, de bât ou d'attelage incomparable.

Le baudet du Poitou (12)

A poids égal, la mule poitevine est le plus puissant animal d'attelage. C'est aussi le plus sûr. Durant des siècles, la région d'origine (Vendée, Deux-Sèvres, Vienne, Charente-Maritime) produisit de 12.000 à 18.000 mules par an, et jusqu'à la première Guerre mondiale. Aujourd'hui la production de mules se limite à quelques dizaines par an et sert surtout à l'attelage.

Le baudet du Poitou (13)

La production mulassière constituait aux 18 et 19ème siècles une activité agricole de premier plan.
Et la mule du Poitou était particulièrement réputée. Issue du croisement d'un mâle Baudet du Poitou et d'une jument de race mulassière du Poitou cet animal est rustique, sobre, charpenté et puissant.

Le baudet du Poitou (14)

Les mules et mulets étaient alors utilisés en France mais aussi exportés vers de nombreux pays. La forte demande faisait à l'époque la valeur de ces animaux donc de leurs géniteurs. Aujourd'hui le commerce des mules et mulets est anecdotique et en tous cas insuffisant pour permettre à lui seul de sauver la race.

Le baudet du Poitou (16)

Taille :
Il mesure 1,8 à 2,2 m de long, et entre 1,35 et 1,5 m au garrot.

Poids :
Il pèse 300 à 450 kg.

Longévité :
Il vit 30-40 ans en général, mais peut parfois vivre jusqu'à 50 ans.

Le baudet du Poitou (17)

Maturation sexuelle : Il atteint sa maturité sexuelle entre 1 an et demi et 2 ans.
Saison des amours : La saison des amours se situe entre avril et juillet.
Gestation : La gestation dure entre 12 et 13 mois.
Portée : Une portée ne compte généralement qu'un seul petit, les jumeaux sont rares. À la naissance, le petit pèse entre 10 et 40 kg.

Le baudet du Poitou (18)

Un grand "Merci" aux éleveurs de Baudets du Poitou qui se sont organisés pour perpétuer et garantir ce patrimoine génétique considéré dans le monde entier comme la race la plus ancienne et la plus originale.

Le baudet du Poitou (19)

Aujourd'hui, sa bonne tête et sa docilité suffisent à en faire l'ami des petits. On craque tous pour lui mais ce n'est pas une peluche ! Cet animal a manqué de disparaître de la planète... si chacun s'y attache un peu, il sera sauvé...

Alors il est pas "mimi" ce petit âne...

Posté par Gilbert78 à 22:14 - Catégorie - Animaux (Le baudet du poitou) - Commentaires / comments [25] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , , , , ,


Share



jeudi 7 mai 2009

L'abeille...

Si on regardait d'un peu plus près cette petite ouvrière
qui travaille pour nous depuis l'éternité, et à laquelle on ne prête pas assez d'attention.

Les abeilles (1)

L’abeille est un maillon essentiel de la biodiversité.
En plus des précieux produits qu’elle nous offre, pour leurs qualités diététiques et thérapeutiques : la Gelée Royale, la Propolis, le Pollen et le Miel aux mille saveurs, c’est un insecte pollinisateur majeur irremplaçable.

Les abeilles (2)

La survie ou l’évolution de plus de 80% des espèces végétales dans le monde et la production de 84% des espèces cultivées en Europe dépendent des abeilles ! Soit l’équivalent de plus de 35% des ressources alimentaires mondiales !

Les abeilles (3)

Malheureusement, depuis une dizaine d'années, les abeilles tendent à disparaitre. Les écosystèmes sont menacés et nos ressources alimentaires aussi. Pas cool notre avenir sans elle...

Les abeilles (4)

En deux ans, plus d'un quart des abeilles a disparu rien qu'aux Etats-Unis.  Or, ces insectes polénisent un tiers de la nourriture cultivée dans ce pays. L'hécatombe dont les abeilles sont victimes aurait engendré des pertes de récoltes estimées à environ 12 milliards de dollars.

Les abeilles (5)

La disparition des abeilles correspond à l’arrivée des néonicotinoïdes dont le fameux Gaucho que tout le monde croit interdit mais dont la molécule, l’imidaclopride, est de plus en plus présente dans les sols français. Elle est toujours utilisée pour les céréales, pour la betterave à sucre, pour des fruitiers…

Les abeilles (6)

Nous aussi, à une plus petite échelle on détruit les abeilles en utilisant de plus en plus d'insecticide et de pesticide dans nos jardins... Il est toujours temps pour faire machine arrière...

Les abeilles (7)

Comment se passe la vie d'une abeille dans une ruche ?

Une ruche est une caisse de bois fabriquée par un apiculteur dans laquelle vivent des abeilles butineuses. Les abeilles y construisent leur nid pour élever leur progéniture et entreposer du miel pour l'hiver suivant, selon un rythme de vie bien défini. À l'état naturel, les abeilles peuvent établir leur colonie à l'air libre (suspendu à une branche d'arbre), dans des infractuosités (arbres creux, rochers, cheminée, etc..) Un lieu où il y a des ruches s'appelle un rucher...

P1060516

Dans une ruche, il y a trois sortes d'abeilles : la reine, les ouvrières et les faux-bourdons...

Les abeilles (8)

Il n'y a qu'une seule reine dans la ruche. Quelques jours après sa naissance, elle s'envole pour la seule fois de son existence pour être fécondée par les faux bourdons. Elle occupera le reste de ses jours (4 à 5 ans) à pondre jusqu'à 2 000 œufs par jour!

Les abeilles (9)

Les ouvrières peuvent effectuer trois fonctions dans la ruche :
-Les magasinières : Elle s'occupent des larves et effectuent la transformation du nectar en miel.
-Les butineuses : Elles ramènent à l'essaim du nectar et du pollen issus des fleurs.
-Les gardiennes : Elles sont chargées de la garde et de la défense de la colonie afin d'éviter le pillage par des guêpes, des fourmis, des abeilles d'autres colonies...

Les abeilles (10)

L'abeille se nourrit essentiellement de pollen et de miel. Elles vont butiner les fleurs. Pour prendre le nectar, elles doivent aspirer avec leur trompe l'intérieur de la fleur. Le pollen est saisi par les pattes antérieures, puis il est emmagasiné dans des sacs à pollen placés sur les pattes postérieures. Arrivées à la ruche, elles le déposent dans une alvéole d'un cadre pour qu'il soit prêt à être mangé ou à être transformé en miel.

Les abeilles (11)

L’abeille mesure environ 1 cm.
Elle pèse 80 à 100 mg (soit 5 grains de riz).
L’abeille a 5 yeux, 3 simples et 2 composés. Les yeux composés sont constitués de 6300 petits yeux complémentaires (Facettes).
Vitesse de vol : 25 km/h pouvant aller jusqu’à 50 km/h.
Battement d’ailes : 5000 par seconde.

Les abeilles (12)

Dans ma région les ruches ressemblent à des cubes et elles se trouvent le plus souvent en lisière de forêt.

Les abeilles (13)

Mais on trouve aussi d'autres types de ruches plus élaborées...

Les abeilles (14)

Les abeilles vivent dans une ruche où dans les arbres. Une seule ruche peut abriter jusqu'à cinquante mille abeilles. Les apiculteurs installent des ruches dans un verger ou dans leur jardin.

Les abeilles (15)

Dans la ruche, avec la cire qu'elles produisent elles-mêmes, les abeilles fabriquent des rayons qui serviront à loger les œufs et à emmagasiner le miel. Les rayons sont composés de nombreuses petites logettes appelées aussi alvéoles.

Les abeilles (16)

Comment naissent les différentes abeilles?

Elles sont toutes issues d'un même type d'œuf, qui peut donner :
-une reine en 16 jours, si la larve est nourrie à la gelée royale uniquement.
-une ouvrière en 21 jours, si la larve est nourrie au miel et au pollen.
-Un faux bourdon mâle en 24 jours si l'œuf n'est pas fécondé.

Les abeilles (17)

La production de miel n’est pas l’utilité principale des abeilles, elles assurent la fécondation de 80 % des fleurs
Une abeille visite 700 fleurs/heure
Butinage : rayon jusqu’à 3 km
Elle transporte presque son poids (50 à 70 mg)
Une forte colonie, avec ses 15 000 butineuses peut récolter 3 à 4 kg de nectar par jour, ce qui correspond à 100 000 km pour plus de 20 millions de fleurs butinées.
La consommation de miel par la ruche pour une année : 60 à 70 kg + 20 kg de pollen
Prélèvement moyen par ruche : 15 kg de miel pour une bonne année.

Les abeilles (18)

Einstein a souvent eu raison et il a dit :
" Si l’abeille venait à disparaître, l’humanité n’aurait plus que quelques années à vivre "
A méditer...

Posté par Gilbert78 à 18:41 - Catégorie - Insecte (L'abeille) - Commentaires / comments [25] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , , , ,


Share






Nuage de Tags
 



Index du blog Passion Nature 78 en images
Index du blog Passion Nature 78 en images
© http://passionnature78.canalblog.com | 2007-2015 | Tous droits réservés (Arc)
Toutes les photos du blog PassionNature78 sont protégées par les lois sur le droit d'auteur et le copyright.