Passion Nature 78

Amoureux de photos et de la nature depuis toujours, j'ai des centaines de photos et videos a vous proposer, pour vous faire partager ma passion la Nature... Gilbert78

Comme l'indique le titre de mon blog, je suis un passionné de la Nature et j'habite dans le 78 (Les Yvelines). Amoureux de photos et de la nature depuis toujours, j'essaie à travers mon blog de vous faire découvrir cette belle région qui est la mienne. N'hésitez pas à cliquer sur le "menu" ci-dessus, afin de découvrir tous mes anciens messages. Merci encore....

lundi 15 juin 2009

Les petits cygneaux sont nés...

En ce moment on peut voir des cygnes avec leurs petits cygneaux
sur beaucoup d'étangs de ma région, j'en profite donc pour vous les présenter...

Le Cygne tuberculé est l'espèce la plus nombreuse et la plus répandue parmi les cygnes européens,
il est aussi la seule espèce visible toute l'année, les autres espèces migrent. 
C'est aussi l'un des plus gros oiseaux volants au monde.

Le Cygne tuberculé (1)

Lorsqu'il est sur l'eau, ce grand oiseau d'un blanc pur, est reconnaissable de loin grâce à son long cou gracieux qui est recourbé en forme de S, contrairement aux autres cygnes européens.
Lorsqu'il nage, ses rémiges secondaires sont souvent dressées.

Le Cygne tuberculé (2)

Les deux sexes sont semblables, mais le mâle est toutefois plus grand et son tubercule est plus gros, surtout au moment de la nidification. Son bec rouge orangé est aussi plus vif.

Le Cygne tuberculé (3)

On reconnaît facilement le cygne tuberculé à son plumage blanc et le tubercule noir situé à la base de son bec orangé/rose et qui est constitué de cartilage.

Le Cygne tuberculé (4)

Voilà des jeunes de l'année précédente avec leurs parents... Ils sont déjà aussi gros que les adultes mais ne sont pas encore tout blanc... Il leur reste des plumes de naissance...

Le Cygne tuberculé (5)

Les jeunes ne prennent leur plumage d’adulte qu’à l’âge de 2 ans. 

Le Cygne tuberculé (6)

Et voila ceux de cette année qui ont une dizaine de jours.

Le Cygne tuberculé (7)

Toujours à courir derrière leur mère... et vraiment trop mimi...

Le Cygne tuberculé (8)

Les nouveaux-nés sont gris pâle ou beige avec le dessous "blanc sale". Le bec est bleu gris foncé, les pattes sont bleu gris. Les nouveaux-nés en phase claire sont blancs avec les pattes gris clair/rose. 
Les poussins pèsent 210 à 220 grammes à la naissance.

Le Cygne tuberculé (9)

Apparemment leur duvet ne semble pas très étanche...

Le Cygne tuberculé (10)

Couic... Couic... Ce qui veut dire... Je suis tout mouillé....

Le Cygne tuberculé (11)

Un bon coup de nettoyage s'impose...

Le Cygne tuberculé (12)

Et voila... presque propre !

Le Cygne tuberculé (13)

Les juvéniles ont un plumage brun grisâtre, commençant à devenir blanc durant le premier hiver, mais quelques plumes restent grises jusqu'au second hiver.
Les pattes sont noires, le bec est gris, les yeux sont bruns.

Le Cygne tuberculé (14)

Leur nid, très gros, hors de l'eau, est construit par les deux parents, le mâle apportant les matériaux à la femelle (roseaux et herbes). Entre avril et mai, celle-ci dépose de 5 à 12 oeufs, gris clair, vert clair ou bleu pâle/vert, de 115 x 75 mm pour 340 gr.

Le Cygne tuberculé (15)

L'incubation dure environ 36 à 38 jours, essentiellement assurée par la femelle, le mâle surveillant le territoire. Il peut  la remplacer quand elle se nourrit, et reprendre l'incubation si elle disparaît (mort ou maladie). Les naissances sont synchronisées sur une période de 26 heures.

Le Cygne tuberculé (16)

Les poussins vont à l'eau immédiatement après l'éclosion.Les jeunes sont élevés par les deux parents.
La femelle couve les cygnons qui montent souvent sur le dos des adultes, et plus souvent sur la femelle.

Le Cygne tuberculé (17)

Les jeunes ont leur plumage complet à l'âge de 60 jours. Ils ne pourront voler qu'au bout de 4 ou 5 mois.
Ils atteignent leur maturité sexuelle à l'âge de trois ans. Ils restent avec les parents jusqu'au printemps suivant, jusqu'à la période de reproduction.

Le Cygne tuberculé (18)

Le cygne tuberculé a besoin d'un territoire assez vaste (1,5 à 4 hectares), qui peut inclure un petit lac ou un étang en entier.

Le Cygne tuberculé (19)

Le cygne tuberculé se nourrit essentiellement de matières végétales et notamment les feuilles et parties végétatives de plantes aquatiques et d’algues. Il se nourrit également de petits amphibiens (grenouilles, crapauds, têtards) et d’invertébrés aquatiques (mollusques, insectes, vers). Il utilise trois méthodes pour se nourrir: l'alimentation en surface, le plongeon de la tête et du cou et le plongeon du corps.

Le Cygne tuberculé (20)

C'est l'un des plus lourds oiseaux capables de voler. Pour s'envoler, ils doivent courir sur l'eau en battant des ailes avec effort. En vol, son cou est tendu comme celui des autres cygnes et les battements de ses ailes provoquent un son rythmé et musical, audible de loin.

Le Cygne tuberculé (21)

La population européenne de l’espèce est estimée entre 86 000 et 120 00 couples.
La population française est estimée entre 1000 et 1600 couples.

Le Cygne tuberculé (22)

Les mâles pèsent en moyenne environ 10,2 kg et les femelles environ 8,4 kg. Les adultes mesurent de 125 à 170 cm de long avec une envergure de 200 à 240 cm, âge maximum  20 ans.

C'est vraiment le plus majestueux des oiseaux de ma région...

Posté par Gilbert78 à 12:49 - Catégorie - Les petits cygneaux sont nés - Commentaires / comments [35] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , , , ,


Share




mercredi 3 juin 2009

Rencontre avec les tritons....

Il y a quelques jours,
j'ai eu l'heureuse surprise
de découvrir, deux magnifiques tritons
qui, je pense, sont venus dans mon bassin pour se reproduire...

Tritons (1)

Mon bassin est bien le lieu de rencontre avec les grenouilles et les crapauds, mais c'est la première fois que j'ai ce genre de batracien , l'écosystème de mon bassin doit être très bon pour qu'ils viennent s'y reproduire... Le triton dans un bassin,  c'est comme le drapeau bleu sur les plages...

Tritons (2)

Personnellement je n'en avais plus vu  depuis ma petite enfance. A l'époque,  ceux-ci étaient, il me semble, beaucoup moins rares... Je pense qu'il en est de même pour beaucoup d'entre vous, je vais donc vous les présenter en photos "sous toutes les coutures"...

Tritons (3)

En plus,  ceux-ci ne sont pas trop farouches...

Tritons (4)

Les tritons sont des amphibiens qui vivent une partie de leur existence dans l'eau. Ils font partie de l'ordre des urodèles que composent en France les tritons, les salamandres, les euproctes et les spéléomantes, soit les amphibiens qui possèdent une queue.

Tritons (5)

Le corps du triton palmé est allongé, assez élancé, le museau est arrondi. Longueur totale : de 8 à 9 cm. La femelle est plus grande que le mâle.

Tritons (6)

En période de reproduction, le mâle présente une crête peu développée sur le dos et la queue. Les pattes postérieures sont palmées et la queue est prolongée par un filament noir. Donc le mâle est en bas sur la photo.

Tritons (7)

La femelle

Tritons (8)

Et là le mâle...

Tritons (9)

En théorie la queue du mâle...

Tritons (10)

Dès la fin de l'hiver, comme les crapauds et grenouilles, les tritons rejoignent un plan d'eau  pour leurs parades nuptiales qui précèdent l'"accouplement". Enfin, "accouplement" est un bien grand mot, puisque le mâle n'a pas d'organe sexuel d'intromission. Il se contente de déposer au sol son sperme en un tas compact (le spermatophore) qui sera transféré dans les organes génitaux de la femelle pendant que celle-ci marchera au dessus.

Tritons (11)

Le mâle se place face à la femelle et agite la queue le long de son corps, de cette façon, il diffuse les phéromones secrétées par les glandes dorsales et cloacales dans le but de s’attirer les bonnes grâces féminines.

Tritons (12)

Quelques jours après la danse nuptiale, la femelle dépose 200 à 300 œufs sur des feuilles de plantes aquatiques qu'elle replie ensuite.

Tritons (13)

Rapidement naitront des larves munies dans un premier temps de branchies externes. Celles qui auront survécues aux nombreuses prédations mettront 6 à 9 semaines pour accomplir la métamorphose complète et devenir un adulte. Les jeunes tritons sortent ensuite de l'eau et demeurent terrestres.

Tritons (14)

les prédateurs des tritons sont les serpents, certains rongeurs, certains oiseaux (hérons, rapaces) et l'homme à cause de la pollution et des captures.

Tritons (15)

Les tritons se nourrissent de vers, d'œufs de grenouille, de jeunes têtards et de larves d'insectes.

Tritons (16)

Ayant une respiration pulmonaire, Lorsqu'il est dans l'eau il vient régulièrement à la surface, faire provision d’air.

Tritons (17)

Les tritons possèdent un odorat très développé qui leur permet de retrouver leur mare natale.

Tritons (18)

Le triton palmé figure sur la liste rouge des espèces menacées d’extinction. Comme pour tous les autres amphibiens,  il est interdit de les capturer, de les tuer ou de les déplacer...

Tritons (19)

Très Photogéniques....

Tritons (20)

Alors ... Il sont pas mimi, mes petits tritons...                  

Posté par Gilbert78 à 22:14 - Catégorie - Animaux (Les tritons) - Commentaires / comments [33] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , , ,


Share





Nuage de Tags
 



Index du blog Passion Nature 78 en images
Index du blog Passion Nature 78 en images
© http://passionnature78.canalblog.com | 2007-2015 | Tous droits réservés (Arc)
Toutes les photos du blog PassionNature78 sont protégées par les lois sur le droit d'auteur et le copyright.