Passion Nature 78

Amoureux de photos et de la nature depuis toujours, j'ai des centaines de photos et videos a vous proposer, pour vous faire partager ma passion la Nature... Gilbert78

Comme l'indique le titre de mon blog, je suis un passionné de la Nature et j'habite dans le 78 (Les Yvelines). Amoureux de photos et de la nature depuis toujours, j'essaie à travers mon blog de vous faire découvrir cette belle région qui est la mienne. N'hésitez pas à cliquer sur le "menu" ci-dessus, afin de découvrir tous mes anciens messages. Merci encore....

mardi 30 mars 2010

La migration des Grues cendrées

Voyant assez souvent des vols de grues cendrées passer très haut dans le ciel,
l'idée m'est venue d'essayer de les voir d'un peu plus près.
(Sur cette photo plus de 200 grues)

La grue cendrée

On a la chance en France d'avoir un des couloirs de migration de grues cendrées, 
il ne me reste plus qu'à trouver le lieu où il est possible de les voir au sol.

couloirs de migration de grues cendrées

  Un de ces lieux est le lac du Der-Chantecoq qui se trouve à 200km à l'est de Paris.
Le lac du Der-Chantecoq est situé au cœur de la Région Champagne Ardennes. Le Lac du Der est l’un des principaux sites en France pour l'observation de la migration des grues cendrées.

Lac de Der-Chantecoq

Créé en 1974 pour éviter les crues dévastatrices sur la région parisienne (La crue de 1910) et lui fournir de l'eau en été. Le lac fait ses marées saisonnières, captant les eaux de la Marne en hiver pour épargner Paris des inondations et les restituant en été.

Le Lac du Der, c’est le plus grand lac artificiel de France:
•4 800 hectares d’eau
•350 millions de m3 (cela représente 100 jours de consommation en eau potable de la région Ile de France)
•77 km de rivages (Whaou!!!... les balades...)
•10 km de long et 5 km de large
•15.4 km de canaux
•18.2 km de digues

Lac de Der-Chantecoq

Les quatre grands barrages réservoirs du bassin de la Seine (Lac du Der-Chantecoq , Lac d'Orient, Lac du Temple et Lac Amance) accueillent depuis leur mise en eau une multitude d'oiseaux.

Lac de Der-Chantecoq

Ce lac découvre à l'automne des vasières qui ravissent petits échassiers, oies, canards et grands migrateurs, à tel point qu'ici les poules d'eau sont plus rares que les grues cendrées

Lac de Der-Chantecoq

A cet effet, de nombreux postes d’affûts en bois ont été répartis autour du lac, avec des accès à couvert, hors de la vue des oiseaux.

Lac de Der-Chantecoq

Le lac de Der-Chantecoq et les étangs d'Outines et Arrigny constituent un véritable éden. Plus de 270 espèces d'oiseaux, 40 espèces de mammifères, 45 de libellules et plus de 200 espèces végétales des milieux humides y ont été recensées. Le site collectionne les distinctions, il est reconnu zone d'intérêt communautaire pour les oiseaux sauvages et figure parmi les espaces naturels de la convention internationale de RAMSAR sur les zones humides

Lac de Der-Chantecoq

L'arrivée des grues au dessus du lac…

La grue cendrée

En vol, les grues sont caractérisées par un grand cou, des grandes pattes dépassant du corps et leurs cris,
"GROU GROU" très caractéristiques, ne trompent pas.

La grue cendrée

Par rafales elles passent et repassent…
Un spectacle de la nature grandiose et inoubliable.

La grue cendrée

La taille, le nombre et les cris des oiseaux ainsi que les vols en forme de "V" ou en ligne permettent en levant les yeux au ciel de profiter du spectacle de ces infatigables voyageuses.

La grue cendrée

Pourquoi les vols en forme de "V" ?
Les premières protègent les suivantes qui se dépensent moins en effort de vol car elles profitent des turbulences produites par les ailes de celles en tête. Lorsque les premières sont fatiguées elles s'en vont à l'arrière pour se reposer et d'autres prennent leur place.

La grue cendrée

Leur vol est lent et puissant, quelques battements suivis d'un court vol plané.
Les permutations sont assez fréquentes.

La grue cendrée

Vraiment de très grands oiseaux faits pour le vol de longue distance.

La grue cendrée

De magnifiques planeurs. Les grues cendrées comme les cigognes ont l'habitude d'utiliser les ascendances thermiques pour s'élever en planant et migrer en se déplaçant d'un thermique à l'autre.

La grue cendrée

Avec leur envergure de 228 à 245 cm elle peuvent traverser la France en une seule journée.
Vitesse de vol : 40 à 80 km/h 
Altitude de vol : de 200 à 1500m

La grue cendrée

Très attractifs, les grands lacs concentrent de 60 000 à 120 000 migratrices à chaque passage.
 
La grue cendrée

Les Grues y trouvent tranquillité sur les îlots et nourriture abondante dans les champs alentour.

La grue cendrée

Les grues quittent le Lac au lever du soleil pour se nourrir dans les champs,
et reviennent au lac juste avant la nuit.

La grue cendrée

Madame la grue joue "les danseuses"

La grue cendrée

Fière comme un coq cette grue cendrée !

La grue cendrée

Elle porte sur le crâne une portion de peau nue rouge, très peu visible dans la nature.

La grue cendrée

Elle est, comme son nom l'indique cendrée et principalement grise avec une bande blanche verticale le long du cou, une touffe de plumes noires garnit la queue.

La grue cendrée

La Grue cendrée mesure de 124 à 138 cm, pour une envergure de 228 à 245 cm et un poids de 5 à 7 kg.
C'est un oiseau très imposant au sol.

La grue cendrée

A l’automne, les grues se retrouvent par milliers au bord du lac et dans les environs pour marquer une pause dans leur parcours migratoire qui les emmènera de la Scandinavie à l’Andalousie.

La grue cendrée

Des vols de Grues peuvent être observés d'octobre à décembre (aller) et en février-mars (retour) dans toutes les régions du couloir de migration

La grue cendrée

Population max de Grues cendrées observées sur le lac de Der-chantecoq en 2009/2010.

Avr 2009:        95
Mai 2009:         0
Jui 2009:          0
Jui 2009:         13
Aoû 2009:       36
Sep 2009:      100
Oct 2009:   29000
Nov 2009:   52000
Déc 2009:   27000
Janv 2010:  22000
Fév 2010:   19000
Mar 2010:   68000

La grue cendrée

Lors de leur migration, les 120.000 Grues cendrées qui composent la population estimée d'Europe occidentale survolent la France en empruntant un couloir d'environ 200 km de large, orienté sud-ouest à l'automne et nord-est au printemps.

La grue cendrée

La grue cendrée

La grue cendrée

Les parcelles de maïs moissonnées contenant les grains perdus sont très recherchées par l'espèce quand elles survolent les régions de culture céréalière.

La grue cendrée

Nourriture:
Végétales (tiges, graines, pomme de terre, glands, etc.)
Animale (insectes, vers de terre, mollusques, petits rongeurs, lézards).

La grue cendrée

La grue cendrée niche en période estivale dans les tourbières et zones humides vastes et dégagées d’Europe du nord (Suède, Finlande, Pologne) et de Russie.

La grue cendrée

La grue cendrée se reproduit dans les fondrières, les landes de bruyères humides et les marais d'eau douce peu profonds, ainsi que dans les forêts marécageuses.

La grue cendrée

Reproduction: Mars/mai
Période de nidification : Mai/juin
Nombre de couvaisons : une couvée.
Nombre d'œufs : 2 œufs olives ou fauves tachés de gris et de brun.
Incubation : 30 jours (mâle et femelle).
Nid : amas de végétaux palustres, placés sur une touffe de plantes ou au bord de l'eau en terrain inondé.
Le nid est construit par le couple.
Envol : 65 à 70 jours.
Plumage juvénile : 12 à 18 mois.
Première nidification : 4 à 6 ans.

La grue cendrée

Les Grues cendrées utilisent principalement les grands lacs comme dortoirs et se nourrissent dans les champs aux alentours, surtout dans les chaumes de maïs à l'automne.

La grue cendrée

Des mesures agri-environnementales ont été reconduites pour 5 ans dans les périmètres autour des grands lacs de Champagne Humide. Les agriculteurs qui souscrivaient à de telles pratiques (pas de labour sur leurs chaumes de maïs avant le 15 décembre ou le 15 mars) reçoivent en compensation une aide financière.

La grue cendrée

La grue cendrée

La grue cendrée (Grus grus) appartient à l’ordre des Gruiformes et à la famille des Gruidées.
Ce sont des oiseaux "échassiers".

La grue cendrée

Bien qu'ayant des yeux de petite taille, la grue cendrée jouit d'excellentes capacités visuelles, utiles en différentes circonstances. Elle peut aussi bien repérer avec précision de petites proies à proximité immédiate que sentir, à plusieurs centaines de mètres, l'approche d'un danger. En outre, une sensibilité satisfaisante à la lumière faible autorise des déplacements migratoires nocturnes, lorsque les conditions de visibilité liées à la météorologie sont satisfaisantes.

La grue cendrée

Cette balade à la recherche des grues cendrées fut un moment inoubliable.

La grue cendrée

Un magnifique oiseau dans un endroit superbe…


Infos "LPO" sur la migration en cours:
Synthèse des différents comptages 1998 à 2010 réalisés au lac du Der-Chantecoq
La migration des Grues cendrées au jour le jour
Formulaire pour transmettre vos observations de Grues cendrées en migration


Une superbe balade à 2/3 heures de Paris.
Au retour n'oubliez pas de faire un petit détour
dans le vignoble champenois pour faire quelques réserves. lol...


Posté par Gilbert78 à 19:52 - Catégorie - Animaux (La grue cendrée) - Commentaires / comments [83] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , , , ,


Share

Commentaires


    Cendrées ou pas...

    Comme d'hab..tes photos sont vraiment superbes.
    Merci pour les commentaires qui les accompagnent et nous font découvrir des oiseaux qui sont de grands voiliers d'altitude.
    Bonne soirée à vous 2 [Salut]
    s@+

    Posté par Jacques et Chant, mercredi 31 mars 2010 à 19:31
  • Superbe !

    Je viens de faire une balade inoubliable sur ton blog !
    Un grand bravo pour les photos magnifiques comme toujurs et un grand merci pour les commentaires instructifs et passionnants.
    [Merci]

    Posté par Sylvaine, mercredi 31 mars 2010 à 19:54
  • Un vrai régiment.... J'aime bien la position en extension quand ils volent !!


    Bonne soirée :
    !!

    Posté par patriarch, mercredi 31 mars 2010 à 20:52
  • passion commune

    une fois de plus un reportage complet, sur les lieux et la faune.
    Et bravo pour les photos qui sont vraiment fantastiques
    bonne soirée
    amicalement

    Posté par trublion, mercredi 31 mars 2010 à 21:24
  • Magnifiques

    Reportages et séries sur ce superbe oiseau [Super]
    Les commentaires sont également utiles pour nous éclairer davantage sur ce migrateur.
    Je pense me rendre un jour au Der pour les observer !
    Merci pour ton investissement et partage [Clin d_oeil]
    @+ Fabrice

    Posté par Fab21, mercredi 31 mars 2010 à 21:31
  • unique...

    Que dire, sinon que c'est ce reportage est exceptionnel ! je vais en faire profiter les amis du blog, tout de suite. Merci

    Posté par sittelle, mercredi 31 mars 2010 à 21:43
  • Bonjour Sittelle

    Tes photos sont magnifiques et le texte qui l'accompagne est très bien.Nous ce ne sont pas les grues cendrées car elle sont toutes blanches,ce sont les oies bkanches,il y a aussi des grues mais je ne sais pas la sorte.
    C,est extraordinaire les parcours qu'elles font.
    Amicalement Sittelle et à bientôt.[Cool]

    Posté par nadia-vraie, mercredi 31 mars 2010 à 23:17
  • Chouette !

    chouette... d'avoir un papillon!
    C'est mon amie Sittelle qui m'a mené chez vous;
    Quelle merveille
    J'habite dans u village du Loiret, et chaque année j'observe avec ravissement le passage de ce que je croyais être des vols d'oies sauvages.
    Mais voici que vous jetez le doute en moi.... car je me trouve juste dans le couloir que vous indiquez, alors mes soit disantes oies , sont peut-être bien des grues !
    Ah que j'aimerais allez voir ces lacs; Sittelle, tu viendrais avec moi ?

    Posté par kasimir, jeudi 1 avril 2010 à 01:15
  • Impressionnant ces grands oiseaux, les photos sont très belles. Ici se sont les outardes qui arrivent.

    Posté par SolangeSolange, jeudi 1 avril 2010 à 04:30
  • Exceptionnel ...

    Vos photos sont absolument magnifiques...les vols de grues attirent mon attention chaque anne puique je vis dans les Pyrénées et que les passages sont nombreux, en janvier, j'avais eu le bonheur de voir ces magnifiques oiseaux de plus prèsà Captieux qui est un autre site d'hivernage moins important que celui dont vous nous parlez. j'ai fait quelques photos mais faute d'objectif suffisamment puissant je ne les ai pas eues d'aussi près ! si vous voulez voir c'est là:http://grisetrose.canalblog.com/archives/2010/01/18/16561813.html
    merci de ce reportage splendide que je vais envoyer à mes amies cordialement à vous...

    Posté par catherine, jeudi 1 avril 2010 à 09:31
  • Quand on voit ces premiers vols ... Quel bonheur !!!
    le Printemps est alors à notre porte.
    Merci pour ce beau reportage.

    Posté par Sylpo, jeudi 1 avril 2010 à 10:50
  • Quel bonheur ce reportage, de magnifiques photos, la nature dans toute sa splendeur, je ne peux que vous croire quand vous dîtes que ce moment est inoubliable, pour ma part je connaissais les grues cendrées de par leurs noms mais aujourd'hui grâce à vous j'ai l'impression d'avoir pénétré un peu et en toute modestie leur univers. Merci Catherine (Rose & Gris) pour m'avoir fait connaître ce site. Et bravo à l'auteur.

    Posté par flo, jeudi 1 avril 2010 à 11:05
  • Quel belle nature.

    Posté par chacha, jeudi 1 avril 2010 à 13:14
  • Merveilleux, fantastique ! Il n'y a pas de mot pour qualifier ce post.
    Il est super intéressant et les images sont magnifiques. Bravo ! C'est un post qui t'a donné beaucoup de travail, je crois, merci pour ce partage !

    Posté par claude, jeudi 1 avril 2010 à 16:49
  • Un reportage vraiment génial et des photos pour le moins superbes !
    J'ai passé un agréable moment et en plus ,'ai appris tout un tas de choses intéressantes.
    Merci beaucoup. Je retiens cette adresse !
    Bonne soirée[Ciao].

    Posté par Mamika, jeudi 1 avril 2010 à 20:26
  • Bonjour
    Venant de chez sitelle je viens voir vos belles photos.... habitant de troyes et sa région depuis longtemps, nous avons eu depuis la construction du lac... beaucoup plus de passage c'est évidant...
    Sincèrement
    Jean

    Posté par Jean, vendredi 2 avril 2010 à 09:03
  • Magnifique reportage, ce fut un réel plaisir.
    Tes photos sont vraiment fantastiques. Merci du fond du coeur.
    Grosses bises.
    Josiane

    Posté par Josiane, vendredi 2 avril 2010 à 18:24
  • Jolies photos, beau reportage. Elles n'ont pas l'air sauvage, ces grues.

    Posté par etienne, vendredi 2 avril 2010 à 20:10
  • Superbes les ballets des grues dans le ciel.
    Beau reportage avec de belles photos !

    Posté par Lovida, samedi 3 avril 2010 à 18:00
  • Magnifique cet oiseau!! et comme toujours tes photos sont superbes. un bon moment de découverte grâce à toi

    Posté par Kristin, samedi 3 avril 2010 à 18:59
  • superbe reportage! merci... je les ai vues passer au-dessus de la cathédrale de Bourges, et au-dessus de chez moi, pas loin du château de Chaumont sur Loire.

    Posté par CatherineD, samedi 3 avril 2010 à 23:36
  • Bonsoir,

    Un superbe reportage de la migration de ce magnifique oiseau. J'ai eu l'occasion de voir un petit groupe d'une cinquantaine d'individus se poser un matin d'un jour d'octobre 2008 à 200 m de chez moi. Il y avait un attroupement de personnes avec ou sans appareil photo (moi, sans et quel dommage)Mais quel splectacle grandiose quand elles ont repris leur vol. Depuis, j'essaie de suivre leur migration lors des périodes importantes sur un site "migration des grues cendrées au jour le jour". Des groupes assez important passent au-dessus de la Belgique. J'ai une envie folle de me rendre au lac du Der pour les observer de plus près. Pourrais-tu me dire quelle est la meilleure période pour y aller? ce serait sympa. Merci.
    Tu m'as donné aussi l'envie de venir visiter la superbe forêt de Rambouillet...Fin septembre début octobre de cette année, je viendrais y faire une belle découverte...
    Bisous en toute amitié
    Fanchon

    Posté par Françoise, dimanche 4 avril 2010 à 22:58
  • salut

    salut mon ami, splendide toutes c photos!!!!!hier je suis allé dans la Brenne aux mille étangs, mais pas beaucoup d'oiseaux dommage!!!!!!!!bonne journée, bis ea+

    Posté par dalma-dog, mardi 6 avril 2010 à 11:40
  • bonsoir

    MERCI D'etre PASSE SUR MON BLOG , et pour le commentaire , je viens de voir un reportage bien commenté, illustré de magnifique photos
    sincèrement j'en ai le souffle coupé par tant de beautée
    si vous permettez je vous met dans mes sites a suivre absolument
    bonne soirée
    jean michel

    Posté par michelmina, mardi 6 avril 2010 à 21:28
  • Encore un beau blog

    Magnifique série ! ... une pure merveille ...

    Posté par bergaminet, mardi 6 avril 2010 à 22:54
  • Bonjour Gilbert,
    On saura tout sur la grue ,c'est un reportage très complet ,j'ignorais quelles avaient une calotte rouge sur le crâne , pourtant j'habite une région de marécage qui fait son festival en ce moment (le20eme)Marquenterre à coté de la baie de Somme ,il y a un lien sur la liste et certain photographes ont participés à l'élaboration d'un racine et des aîles , un passionné comme toi je pense que ça va te parler .
    Bien amicalement .[Bravo]

    Posté par françoisedu80, mardi 6 avril 2010 à 23:23
  • bonjour

    dire qu'il y a des personnes qui prennent le temps de compter les grues....

    Posté par annielamarmotte, mercredi 7 avril 2010 à 09:26
  • Bravo pour ces photos ! Tu as eu la chance de les approcher de très près et aussi d'avoir vu le lac rempli d'eau. J'y suis allée en novembre dernier et il était presque à sec. J'ai réussi quelques photos en plein vol.
    Bises et bonne journée Gilbert !
    [Coeurs]

    Posté par Alrisha, mercredi 7 avril 2010 à 13:30
  • Bonjour
    Dans 15 jours à Marquenterre dans la somme ,j'y vais chaque année à la migration
    et à villers les Dompbes dans l'ain à la migration
    Elles sont superbes
    Bonne soirée
    Méline

    Posté par mel-and-tof, mercredi 7 avril 2010 à 15:03
  • D'un coup d'aile...

    Quel beau voyage, je viens de faire sur cette page - je ne regrette pas d'avoir poussé cette fenêtre ouverte sur le ciel. En venant d'un conte de mon ami Kasimir, je savais qu'en osant pousser la porte j'arriverai dans une ville où les images du bonheur existent. C'est le cadeau de la Nature et merci de nous en faire profiter. [Photos]
    Amicalement Chantal

    Posté par Aziyadé, mercredi 7 avril 2010 à 16:57
  • Magnifiques photos.

    Bonsoir. Tes photos sur les grues cendrées sont toutes superbes. Ta documentation est excellente. Ainsi, j'ai pu voir d'où elles viennent et où elles vont. Deux fois par an, je les vois passer à la verticale de ma propriété. Je réside dans le Berry centre de la France. Ce sont vraiment de superbes oiseaux. Je te souhaite de passer une très bonne soirée. Antoine.

    Posté par Antoine, mercredi 7 avril 2010 à 17:14
  • Bonjour passion nature

    je les ai vues l'autre jour ces belles photos.Ici,les oies blanches sont arrivées,je les ai vues hier, de très loin,je vais essayer de les trouver prochainement et essayer de les photographier,elles sont peureuses.
    Gros cacouna est une presqu'île et un grand marais qui s'appelle comme ça.
    C'est dans le bas du Fleuve au Québec.
    Bientôt je mettrai un lien vers le petit vidéo que j'avais fait il y a deux ans sur les oies blanches,il est sur mon blog mais il faut que je le cherche.
    À bientôt et merci de ta visite.[Salut]

    Posté par nadia-vrie, mercredi 7 avril 2010 à 21:00
  • belle organisation

    un beau reportage sur ces oiseaux souvent méconnus et si bien organisés

    Posté par Marie, mercredi 7 avril 2010 à 23:18
  • superbe reportage photos ! magnifique
    je connais ces lacs pour y avoir été 2 fois il y a déjà qques temps
    mais à l'époque je n'avais pas vu ces grues !
    et bien ca me donne vraiment envie de retourner sur place
    vraiment un beau spectacle
    tes explications qui documentent tes supers photos sont très bien faites également
    les photos de grues en gros plan un régal, mais leurs vols l'est encore plus
    amitiés
    Phil

    Posté par Phil, jeudi 8 avril 2010 à 07:56
  • Bonjour

    Merci d'être venu sur mon blog, et votre univers et merveilleux. Je n'avais jamais vu de grues cendrées de près, alors vos clichés me ravissent.
    Votre APN doit être très perfectionné pour arriver à faire de telles photos.
    J'aime aussi la nature et j'espère que la majorité continuera à la protéger.
    [Merci]encore et bonne journée

    Posté par luluberlue06, jeudi 8 avril 2010 à 08:11
  • Bonjour,

    Article passionnant, agrémenté de photos remarquables, bravo ! Passes un très bel aprèm, bea

    Posté par beatrice-hk, jeudi 8 avril 2010 à 13:22
  • OUAH un article hyper complet avec de sublime photos bravo j 'adore
    merci de ton passage sur mon blog a bientot bisous [Photos]

    Posté par petite fleur, jeudi 8 avril 2010 à 13:23
  • je suis scotchée....superbes photos article intéressant....bravo!

    Posté par telos, jeudi 8 avril 2010 à 13:49
  • Bonjour

    Très intéressant ton article sur les grues cendrées....tu en as de la chance d'avoir pu prendre toutes ces photos ! Amitiés pluvieuses du Roussillon...Lulu66

    Posté par poulbot66, jeudi 8 avril 2010 à 17:15
  • Magnifique

    Quel beau reportage.
    J'aime aussi bien les photos en vol que les photos sur terre

    Posté par suzanne, jeudi 8 avril 2010 à 19:36
  • Mais normal avec le printemps !!!... Lol... Superbe ...

    Posté par bricabrocamoi, jeudi 8 avril 2010 à 19:55
  • maudit lac

    je connais très bien ce lac et le petit village à coté "Planrupt"
    la propriété de mes beaux parents est DANS ce foutu lac.....
    mais belle réserve...
    amicalement

    Posté par geo, jeudi 8 avril 2010 à 23:15
  • Inoubliable...

    ... Pour celui ou celle qui assiste à ce spectacle!
    Que je ne me refuserai pas cette année encore...
    Bien cordialement,

    Posté par RenaudGN, vendredi 9 avril 2010 à 01:03
  • Complet!

    Fidèle descriptions du Lac du Der, d'où, en février et novembre de chaque année,j'assiste à ce spectacle qu'est la migration des grues, un oiseau envoutant...Magnifiques photos de grues, mais prises dans quelle région?...

    Posté par Hubert, vendredi 9 avril 2010 à 06:53
  • Bonjour!!

    Merci pour ton passage sur mon blog!! Je découvre le tien et je trouve ton reportage sur les grues génial! Je pense que nous sommes des passionnés de nature!!! J'ai deux border collie et j'ai vu que tu avais fait un très grnad post sur ce chien . Pa sle temps maintenant mais je mets ton blog dans mes liens et je reviens des que possible! Très bonne journée! et à très bientôt

    Posté par gootchai, vendredi 9 avril 2010 à 06:57
  • je suis allée au lac de Der et je me suis bien régalée.Voir tout ces oiseaux migrateurs est un régal
    Bonne soirée
    Bises

    Posté par nicole, vendredi 9 avril 2010 à 07:01
  • BRAVO

    [Flash]super ce reportage !!![Flash] [Tu es génial] [Bravo] j'aime beaucoup ces photos de grue cendrée un vrai régal !!!! De merveilleux clichés .... vraiment !!!!! [Bisous] et bonne journée à toi !!!! [Bisous...]

    Posté par claudine didier, vendredi 9 avril 2010 à 07:34
  • Incroyable quantité de grues! cet oiseau ne séjourne pas dans la région de Toulouse, mais nous avons nos chères montagnes, en pleine fonte des neiges en ce moment, comme tu as pu le constater.

    A+ JCP

    Posté par JCP, vendredi 9 avril 2010 à 09:59
  • Bonjour

    Superbe reportage une merveille bravo . Bonne journée

    Posté par Dubus, vendredi 9 avril 2010 à 10:55
  • Bravo pour ce reportage sur ces beaux oiseaux et ce magnifique endroit que je connais si bien!
    Bonne journée

    Posté par Standley, vendredi 9 avril 2010 à 10:57
1  2    Dernier »

Poster un commentaire


Merci à tous pour tous vos commentaires toujours super sympas et très motivants ce qui m'encourage à continuer...








Nuage de Tags
 



Index du blog Passion Nature 78 en images
Index du blog Passion Nature 78 en images
© http://passionnature78.canalblog.com | 2007-2015 | Tous droits réservés (Mes)
Toutes les photos du blog PassionNature78 sont protégées par les lois sur le droit d'auteur et le copyright.