Passion Nature 78

Amoureux de photos et de la nature depuis toujours, j'ai des centaines de photos et videos a vous proposer, pour vous faire partager ma passion la Nature... Gilbert78

Comme l'indique le titre de mon blog, je suis un passionné de la Nature et j'habite dans le 78 (Les Yvelines). Amoureux de photos et de la nature depuis toujours, j'essaie à travers mon blog de vous faire découvrir cette belle région qui est la mienne. N'hésitez pas à cliquer sur le "menu" ci-dessus, afin de découvrir tous mes anciens messages. Merci encore....

mardi 8 juin 2010

La cigogne en recherche de nourriture

En ce moment les cigognes ont leurs petits "cigogneaux" et sont très occupées à les nourrir.
C'est donc le moment où l'on peut facilement les voir au sol dans les prairies humides à la recherche de nourriture...

En voilà une justement qui passe à la verticale de moi.
Magnifique 2,15m d'envergure et 1.10m le long... un superbe oiseau !  elle doit faire 3.5 kg environ.

La cigogne blanche

Un demi tour et elle pique droit sur moi...
Très rare comme attitude, mais je suis "aux anges"...  Un superbe moment ! 

La cigogne blanche

Sauf que le photographe que je suis, n'est pas toujours assez rapide...
Pas facile de faire des photos quand tout se passe si vite.

La cigogne blanche

Elle passe 3m au dessus de ma tête et vient se poser en douceur à 30 m derrière moi.
J'ai pu entendre le bruit du frottement de l'air contre ses ailes.
Là...  Je dis magnifique !!!

La cigogne blanche

Elle se retourne vers moi, comme si elle me disait...
"Hi..Hi... Tu as eu peur ?"

La cigogne blanche

Superbe oiseau dans les airs comme au sol.

La cigogne blanche

Et la voila partie à la recherche de nourriture pour ses petits. La cigogne chasse souvent seule.

La cigogne blanche

La cigogne blanche se nourrit de grenouilles, têtards, lézards, anguilles, vers de terre, couleuvres, poissons, sauterelles, mollusques, escargots, crustacés divers, poussins, oeufs de petits oiseau et petits mammifères taupes, musaraignes, les mulots ou les campagnols. Elle complète son régime avec des insectes, quelques escargots et des vers de terre.

La cigogne blanche

Comme tous les échassiers de sa famille, la cigogne possède de très longues pattes dépourvues de plumes, qui lui permettent de chasser dans les zones humides.

La cigogne blanche

Elles sont rouge-orangé, comme son bec qui peut atteindre jusqu'à 19 cm de long.

La cigogne blanche

Ses yeux foncés sont bordés d'une coloration noire qui s'étire au coin externe de l'œil comme un maquillage.

La cigogne blanche

Le plumage de la Cigogne blanche est uniformément blanc, seules certaines plumes des ailes, les rémiges et les grandes couvertures, sont noires.

La cigogne blanche

Lorsque la cigogne replie ses ailes, ces dernières recouvrent totalement les plumes blanches de la queue, donnant ainsi l'impression d'une queue noire.

La cigogne blanche

La cigogne blanche peut ingurgiter entre 250 et 400g de proies par jour

La cigogne blanche

Les proies sont tuées, puis avalées entières.

La cigogne blanche

Le gésier broie les aliments et prédigère ce qui est assimilable. Les poils ou les os des rongeurs, les élytres des insectes et les arêtes des poissons sont régurgités sous forme de pelotes de réjection.

La cigogne blanche

La Cigogne blanche est un oiseau migrateur. Ainsi, avant l'arrivée de la mauvaise saison, au mois d'août, elle part vers les pays chauds. Les jeunes cigognes y restent 3 ans et reviennent dans leur région d'origine lorsqu'elles sont sexuellement matures.

La cigogne blanche

Les cigognes adultes, quant à elles reviennent chaque printemps. Contrairement aux idées reçues, la migration de la cigogne blanche n'est pas due à un refroidissement des températures mais à un manque de nourriture durant la mauvaise saison.

La cigogne blanche

La Cigogne blanche, juchée sur ses longues pattes d’échassier, est à l’aise les pieds dans l’eau (marais, étangs peu profonds, prairies inondées…).

La cigogne blanche

Toutes les cigognes nées en France sont baguées, cela permet de suivre d'année en année l'évolution de la population de cigognes, et de les suivre pendant la migration.

La cigogne blanche

C'est vers l'âge de 45 jours que les cigogneaux sont descendus du nid pour recevoir une ou plusieurs bagues

La cigogne blanche

Voila,  vous en savez à peu près autant que moi sur les cigognes...

La cigogne blanche

je vous laisse suivre la fin de la chasse de Mme la cigogne..

La cigogne blanche

La cigogne blanche

La cigogne blanche

La cigogne blanche

La cigogne blanche                        

P1000433

La cigogne blanche

La cigogne blanche

La cigogne blanche

La cigogne blanche

La cigogne blanche

Après s'être bien nourrie, c'est le moment du départ vers le nid pour nourrir ses petits cigogneaux...

La cigogne blanche

Un envol tout en puissance.

La cigogne blanche

Encore un superbe moment...

Posté par Gilbert78 à 19:05 - Catégorie - Animaux (La cigogne en recherche de nourriture) - Commentaires / comments [37] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , ,


Share




mardi 1 juin 2010

Les petits oisons des Bernaches du Canada sont nés

Avec ses nombreux étangs la forêt de Rambouillet est devenue depuis
une quinzaine d'années  un lieu de reproduction des Bernaches du Canada. 
Elles y trouvent nourriture et tranquillité, les étangs étant le plus souvent interdits de chasse.

En ce moment nous sommes en pleine période de reproduction des Bernaches du Canada.
C'est donc le moment de se balader autour des plans d'eau pour essayer de voir des petits "oisons".

Etang en forêt de Rambouillet

La Bernache du Canada (Branta canadensis), est facilement reconnaissable grâce à sa tête noire,
aux taches blanches de ses joues et à son long cou noir, la queue est noire,le croupion et
le bas-ventre blancs, le reste du corps brun-gris avec des liserés plus clairs.

Bernaches du Canada et oisons

La "Bernache du Canada" est une grande oie sauvage originaire d'Amérique du Nord.
Au Canada, elle est couramment appelée "Outarde"
Taille : 90 à 100 cm
Envergure : 160 à 175 cm
Poids : 4 à 6 kg
Longévité : 24 ans

Bernaches du Canada et oisons 
Après de longues balades autour des étangs, j'ai enfin la chance d'apercevoir un nid de Bernache 

Bernaches du Canada et oisons

Les Bernaches font souvent leur nid dans des endroits ou sur des berges très inaccessibles aux hommes.

La Bernache du Canada se trouve un compagnon ou une compagne (pour s’accoupler) au cours de la deuxième année de sa vie.
Le couple restera ensemble pour la vie. C'est beau l'amour...

Bernaches du Canada et oisons

Madame Bernache me présente sa future progéniture, quatre beaux oeufs,
je pense qu'elle n'a pas encore fini de pondre tous ses oeufs

Bernaches du Canada et oisons

La femelle dépose souvent de 4 à 8 oeufs. L'incubation dure environ de 23 à 30 jours, assurée par la femelle, tandis que le mâle défend le territoire. La femelle tourne régulièrement les oeufs dans le nid.
Les poussins ouvrent la coquille avec la « dent » située au  bout du bec. Ils mettent 24 heures pour naître.

Bernaches du Canada et oisons

Dans ce nid il n'y a que deux oeufs, c'est le début de la ponte. Durant la période de nidification et d’incubation, le mâle reste près du nid et veille étroitement sur la femelle et ses œufs. Si un prédateur vient à les menacer, il tentera de les protéger en l’attirant loin du nid.

Bernaches du Canada et oisons

La bernache du Canada niche sur le sol, près de l'eau. Le nid est fait d'herbes, brindilles, tiges et mousse.
Il est souvent caché entre les roseaux et les hautes herbes. La femelle choisit le site et construit le nid dans un endroit isolé mais avec une bonne visibilité.

Bernaches du Canada et oisons

Les "oisons" commencent à communiquer avec leurs parents alors même qu’ils sont encore dans leur œuf.

Bernaches du Canada et oisons

Et voilà 1 mois a passé,  maman Bernache me présente ses petits "oisons". Les oisillons désertent le nid dès qu'ils sont capables de se mouvoir. À l’éclosion, les oisons ne pèsent que 80 g environ.

Bernaches du Canada et oisons

Mr Bernache à l'air fier aussi de sa progéniture, il est aussi prêt à me "voler dans les plumes " si je m'approche de trop près... lol...

Bernaches du Canada et oisons

Le moment est venu d'apprendre à nager.

Bernaches du Canada et oisons

Dans la nature, Ils sont vraiment plus rapides que nous... lol...

Bernaches du Canada et oisons

A la queue leu leu...

Bernaches du Canada et oisons

"Baby sitting" chez les Bernaches ... lol...

  Bernaches du Canada et oisons

Après un bon bain c'est l'heure de la toilette

Bernaches du Canada et oisons

Et de se sécher les plumes.

Bernaches du Canada et oisons

Un peu de pain va amadouer le mâle et me permettre d'approcher les petits "oisons"

Bernaches du Canada et oisons

Les "oisons" nouvellement nés ont un duvet de couleur jaune. On aurait envie de les caresser...

Bernaches du Canada et oisons

Vraiment trop "mimi"

Bernaches du Canada et oisons

Visiblement, ils savent déjà se nourrir seuls...

Bernaches du Canada et oisons

Incroyable !  A 15 jours, ils marchent, nagent et mangent tout seuls.
Et on dit que l'homme est "l'animal" le plus évolué sur terre...

Bernaches du Canada et oisons

Pour ceux qui ont le même âge que moi, cela me rappelle "Saturnin"...

Bernaches du Canada et oisons

De vraies petites peluches vivantes

Bernaches du Canada et oisons

C'est cool la vie...

Bernaches du Canada et oisons

Me revoilà 15 jours plus tard. Ils ont presque triplé de volume.

Bernaches du Canada et oisons

Il ont l'air en pleine forme.

Bernaches du Canada et oisons

Et bien dodus...

Bernaches du Canada et oisons

Quand vient le temps de choisir un nid, la femelle revient à l’endroit où elle a vu le jour.
Mis à part quelques exceptions, elle retournera ensuite chaque année au même endroit.

Bernaches du Canada et oisons

Les liens familiaux sont forts chez la Bernache du Canada, les oisons demeurent avec leurs parents une année entière

Bernaches du Canada et oisons

Première réunion entre ados...

Bernaches du Canada et oisons

Si on faisait des bêtises ! ...

Bernaches du Canada et oisons

Les Bernaches du Canada se nourrissent surtout sur la terre. Au printemps et en été, elles s’alimentent surtout de feuilles de graminées, mais elles mangent également une grande variété de feuilles, de fleurs, de tiges, de racines, de graines et de baies.

Bernaches du Canada et oisons

À mesure que les oiseaux grandissent, des plumes couvrent petit à petit le duvet, et lorsque les jeunes Bernaches sont prêtes à voler à la fin de l’été, il est difficile de les différencier de leurs parents

Bernaches du Canada et oisons

Je retourne les voir un mois plus tard, maintenant ils sont devenus tout gris, pèsent environ  2 kg et ont la taille de la moitié des parents, des ados bernaches en somme... lol...

Bernaches du Canada et oisons

Certains étangs de la région sont devenus de vraies "crèche" pour Bernache du Canada.

Bernaches du Canada et oisons

Les nombreux étangs de la forêt de Rambouillet sont vraiment de petits paradis
pour les Bernaches du Canada qui semblent avoir définitivement adopté cette
région du sud Yvelines pour venir se reproduire.

Ce fut vraiment pour moi un moment formidable et une chance
d'avoir pu suivre et photographier pendant plusieurs mois l'évolution de ces petits "oisons".

Posté par Gilbert78 à 10:27 - Catégorie - Animaux (Les petits oisons des Bernaches du Canada sont nés) - Commentaires / comments [44] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , , , ,


Share





Nuage de Tags
 



Index du blog Passion Nature 78 en images
Index du blog Passion Nature 78 en images
© http://passionnature78.canalblog.com | 2007-2015 | Tous droits réservés (Arc)
Toutes les photos du blog PassionNature78 sont protégées par les lois sur le droit d'auteur et le copyright.