Passion Nature 78

Amoureux de photos et de la nature depuis toujours, j'ai des centaines de photos et videos a vous proposer, pour vous faire partager ma passion la Nature... Gilbert78

Comme l'indique le titre de mon blog, je suis un passionné de la Nature et j'habite dans le 78 (Les Yvelines). Amoureux de photos et de la nature depuis toujours, j'essaie à travers mon blog de vous faire découvrir cette belle région qui est la mienne. N'hésitez pas à cliquer sur le "menu" ci-dessus, afin de découvrir tous mes anciens messages. Merci encore....

mardi 1 juin 2010

Les petits oisons des Bernaches du Canada sont nés

Avec ses nombreux étangs la forêt de Rambouillet est devenue depuis
une quinzaine d'années  un lieu de reproduction des Bernaches du Canada. 
Elles y trouvent nourriture et tranquillité, les étangs étant le plus souvent interdits de chasse.

En ce moment nous sommes en pleine période de reproduction des Bernaches du Canada.
C'est donc le moment de se balader autour des plans d'eau pour essayer de voir des petits "oisons".

Etang en forêt de Rambouillet

La Bernache du Canada (Branta canadensis), est facilement reconnaissable grâce à sa tête noire,
aux taches blanches de ses joues et à son long cou noir, la queue est noire,le croupion et
le bas-ventre blancs, le reste du corps brun-gris avec des liserés plus clairs.

Bernaches du Canada et oisons

La "Bernache du Canada" est une grande oie sauvage originaire d'Amérique du Nord.
Au Canada, elle est couramment appelée "Outarde"
Taille : 90 à 100 cm
Envergure : 160 à 175 cm
Poids : 4 à 6 kg
Longévité : 24 ans

Bernaches du Canada et oisons 
Après de longues balades autour des étangs, j'ai enfin la chance d'apercevoir un nid de Bernache 

Bernaches du Canada et oisons

Les Bernaches font souvent leur nid dans des endroits ou sur des berges très inaccessibles aux hommes.

La Bernache du Canada se trouve un compagnon ou une compagne (pour s’accoupler) au cours de la deuxième année de sa vie.
Le couple restera ensemble pour la vie. C'est beau l'amour...

Bernaches du Canada et oisons

Madame Bernache me présente sa future progéniture, quatre beaux oeufs,
je pense qu'elle n'a pas encore fini de pondre tous ses oeufs

Bernaches du Canada et oisons

La femelle dépose souvent de 4 à 8 oeufs. L'incubation dure environ de 23 à 30 jours, assurée par la femelle, tandis que le mâle défend le territoire. La femelle tourne régulièrement les oeufs dans le nid.
Les poussins ouvrent la coquille avec la « dent » située au  bout du bec. Ils mettent 24 heures pour naître.

Bernaches du Canada et oisons

Dans ce nid il n'y a que deux oeufs, c'est le début de la ponte. Durant la période de nidification et d’incubation, le mâle reste près du nid et veille étroitement sur la femelle et ses œufs. Si un prédateur vient à les menacer, il tentera de les protéger en l’attirant loin du nid.

Bernaches du Canada et oisons

La bernache du Canada niche sur le sol, près de l'eau. Le nid est fait d'herbes, brindilles, tiges et mousse.
Il est souvent caché entre les roseaux et les hautes herbes. La femelle choisit le site et construit le nid dans un endroit isolé mais avec une bonne visibilité.

Bernaches du Canada et oisons

Les "oisons" commencent à communiquer avec leurs parents alors même qu’ils sont encore dans leur œuf.

Bernaches du Canada et oisons

Et voilà 1 mois a passé,  maman Bernache me présente ses petits "oisons". Les oisillons désertent le nid dès qu'ils sont capables de se mouvoir. À l’éclosion, les oisons ne pèsent que 80 g environ.

Bernaches du Canada et oisons

Mr Bernache à l'air fier aussi de sa progéniture, il est aussi prêt à me "voler dans les plumes " si je m'approche de trop près... lol...

Bernaches du Canada et oisons

Le moment est venu d'apprendre à nager.

Bernaches du Canada et oisons

Dans la nature, Ils sont vraiment plus rapides que nous... lol...

Bernaches du Canada et oisons

A la queue leu leu...

Bernaches du Canada et oisons

"Baby sitting" chez les Bernaches ... lol...

  Bernaches du Canada et oisons

Après un bon bain c'est l'heure de la toilette

Bernaches du Canada et oisons

Et de se sécher les plumes.

Bernaches du Canada et oisons

Un peu de pain va amadouer le mâle et me permettre d'approcher les petits "oisons"

Bernaches du Canada et oisons

Les "oisons" nouvellement nés ont un duvet de couleur jaune. On aurait envie de les caresser...

Bernaches du Canada et oisons

Vraiment trop "mimi"

Bernaches du Canada et oisons

Visiblement, ils savent déjà se nourrir seuls...

Bernaches du Canada et oisons

Incroyable !  A 15 jours, ils marchent, nagent et mangent tout seuls.
Et on dit que l'homme est "l'animal" le plus évolué sur terre...

Bernaches du Canada et oisons

Pour ceux qui ont le même âge que moi, cela me rappelle "Saturnin"...

Bernaches du Canada et oisons

De vraies petites peluches vivantes

Bernaches du Canada et oisons

C'est cool la vie...

Bernaches du Canada et oisons

Me revoilà 15 jours plus tard. Ils ont presque triplé de volume.

Bernaches du Canada et oisons

Il ont l'air en pleine forme.

Bernaches du Canada et oisons

Et bien dodus...

Bernaches du Canada et oisons

Quand vient le temps de choisir un nid, la femelle revient à l’endroit où elle a vu le jour.
Mis à part quelques exceptions, elle retournera ensuite chaque année au même endroit.

Bernaches du Canada et oisons

Les liens familiaux sont forts chez la Bernache du Canada, les oisons demeurent avec leurs parents une année entière

Bernaches du Canada et oisons

Première réunion entre ados...

Bernaches du Canada et oisons

Si on faisait des bêtises ! ...

Bernaches du Canada et oisons

Les Bernaches du Canada se nourrissent surtout sur la terre. Au printemps et en été, elles s’alimentent surtout de feuilles de graminées, mais elles mangent également une grande variété de feuilles, de fleurs, de tiges, de racines, de graines et de baies.

Bernaches du Canada et oisons

À mesure que les oiseaux grandissent, des plumes couvrent petit à petit le duvet, et lorsque les jeunes Bernaches sont prêtes à voler à la fin de l’été, il est difficile de les différencier de leurs parents

Bernaches du Canada et oisons

Je retourne les voir un mois plus tard, maintenant ils sont devenus tout gris, pèsent environ  2 kg et ont la taille de la moitié des parents, des ados bernaches en somme... lol...

Bernaches du Canada et oisons

Certains étangs de la région sont devenus de vraies "crèche" pour Bernache du Canada.

Bernaches du Canada et oisons

Les nombreux étangs de la forêt de Rambouillet sont vraiment de petits paradis
pour les Bernaches du Canada qui semblent avoir définitivement adopté cette
région du sud Yvelines pour venir se reproduire.

Ce fut vraiment pour moi un moment formidable et une chance
d'avoir pu suivre et photographier pendant plusieurs mois l'évolution de ces petits "oisons".

Posté par Gilbert78 à 10:27 - Catégorie - Animaux (Les petits oisons des Bernaches du Canada sont nés) - Commentaires / comments [42] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , , , ,


Share




mardi 18 mai 2010

A la recherche d'un nid de cygne

Avril et mai étant la période de reproduction
des cygnes tuberculés,
Je me suis mis en quête de découvrir un nid.

Le cygne tuberculé

Le cygne est un oiseau vraiment splendide et majestueux !

Le cygne tuberculé

C'est le plus lourd oiseau de nos régions capable de voler.  Les mâles pèsent en moyenne 10,2 kg
et les femelles environ 8,4 kg.

Le cygne tuberculé

On reconnaît facilement le cygne tuberculé ( Cygnus olor ) à son plumage blanc et
le tubercule noir situé à la base de son bec orangé qui est constitué de cartilage.

Le cygne tuberculé

Ne pas confondre avec le cygne chanteur (Cygnus cygnus) qui se distingue du cygne tuberculé par le bec sans tubercule de couleur jaune à pointe noire et par le cou qu'il tient très droit. Il est appelé cygne chanteur car il émet un son qui ressemble à un trombone ou une trompette.

le cygne chanteur

Impossible de le confondre avec le cygne noir (Cygnus atratus)
qui doit son nom à la coloration de son plumage.

le cygne noire    
Les cygnes tuberculés adultes peuvent mesurer de 125 à 170 cm de long,
avec une envergure de 200 à 240 cm.

Le cygne tuberculé

Il se nourrit principalement de plantes aquatiques, de mollusques, de petits organismes aquatiques,
de plantes terrestres et de quelques invertébrés
(petits escargots, limaces ou insectes mangés avec les feuilles qu'il ingère)

Le cygne tuberculé

Il peut barboter pour se nourrir en basculant la tête dans l'eau.

Le cygne tuberculé

Le plumage des adultes est blanc, alors que les juvéniles ont un plumage brun grisâtre ou blanc la première année.

Le cygne tuberculé 
Il possède un très grand bec orange avec une bosse noire à la base (le tubercule) d'ou le nom de "cygne tuberculé". Bien que les oiseaux des deux sexes se ressemblent, chez le mâle, le tubercule noir est plus gros. 

Le cygne tuberculé

Petit séance de nettoyage très efficace…

Le cygne tuberculé

Mais, comment font-ils pour rester aussi blanc ?

Le cygne tuberculé

Après une belle balade dans les roselières, enfin voilà le fruit de mes recherches… 
Il me semble apercevoir un nid de cygne !

Le cygne tuberculé

Ce nid est immense, environ 2m de large

Le cygne tuberculé

Gentiment Madame se lève comme si elle voulait me faire voir sa future progéniture

Le cygne tuberculé

Il semble qu'il y ait déjà 3 ou 4 oeufs

Le cygne tuberculé

Les cygnes nichent principalement dans les roseaux, car ils s'y sentent bien protégés

Le cygne tuberculé

Madame cygne est en train de consolider son nid avec des branches de roseaux.

Le cygne tuberculé

Ce nid semble bien douillet, il est fait d'un mélange de paille, de plumes et de roseaux

Le cygne tuberculé

Les nids de cygne sont toujours très gros. Ils sont construits par les deux parents, le mâle apportant les matériaux à la femelle (roseaux et herbes).
Entre avril et mai, la femelle dépose de 5 à 12 très gros oeufs,
gris clair, vert clair ou bleu pâle/vert, de 115 x 75 mm pour 340 gr.

Le cygne tuberculé

L'incubation dure environ 36 à 38 jours, essentiellement assurée par la femelle,
le mâle surveillant le territoire.

Le cygne tuberculé

Il peut la remplacer quand  elle part pour se nourrir, et reprendre l'incubation si elle disparaît (mort ou maladie). Les naissances sont synchronisées sur une période de 24 heures. Les poussins vont à l'eau immédiatement après l'éclosion.  Les jeunes sont élevés par les deux parents. 

Le cygne tuberculé

La femelle couve les cygnons qui montent souvent sur le dos des adultes, et plus souvent sur la femelle.
Les jeunes ont leur plumage complet à l'âge de 60 jours. Ils ne pourront voler qu'au bout de 4 ou 5 mois.  Ils atteignent leur maturité sexuelle à l'âge de trois ans.
Ils restent avec les parents jusqu'au printemps suivant, jusqu'à la période de reproduction.

Le cygne tuberculé

Petit moment de tendresse entre Monsieur et Madame…

Le cygne tuberculé

Maintenant le mâle est en train de me faire gentiment  comprendre qu'il serait temps que je les laisse tranquilles…

Le cygne tuberculé

Madame se remet à couver ses oeufs

Le cygne tuberculé

Tout en me regardant d'un œil discret…

Le cygne tuberculé

Chut… Je crois qu'il est temps de partir…

Le cygne tuberculé

Formidable découverte que ce nid de cygne, une autre fois je vous ferai découvrir leur progéniture…

Voir aussi précédents posts sur les cygnes:
Les petits cygneaux sont nés
Le cygne noir

Posté par Gilbert78 à 21:02 - Catégorie - Animaux (A la recherche d'un nid de cygne) - Commentaires / comments [25] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , , ,


Share



lundi 10 mai 2010

Vacances nature chez mon papy et ma mamie...

Bonjour, je m'appelle Benjamin, j'ai deux ans.
Je suis le petit-fils de "Arielle78" (ma mamie) et de "Passionnature78" (mon papy).

Je suis beau comme un ange, et ma mamie m'adore.
Normal, j'ai hérité des beaux yeux bleus de mon papy ! Lol…

Mes vacances chez Papy et Mamie

Je viens de finir mes vacances de Pâques à la campagne chez mon papy et ma mamie.
Avec mon papy qui adore la nature, j'ai visité toutes les fermes de la région...
Maintenant, je connais  tout sur les animaux …
Alors si vous avez des questions…
N'hésitez pas ! lol..   

Allez…  Suivez moi dans mes nouvelles aventures…

Mes vacances chez Papy et Mamie

Mon papy m'a appris comment planter les salades,
et moi je lui ai appris comment les arroser.
Et oui ! on a toujours besoin d'un petit "Benjamin" chez soi… lol…

Mes vacances chez Papy et Mamie

Avec ma mamie c'était plus cool, elle m'a appris à reconnaitre les fleurs.

Mes vacances chez Papy et Mamie

On est allés cueillir des jacinthes sauvages en forêt, c'était trop super les balades ! 
Je crois que ma mamie… Je l'ai dans la poche ! Chut… lol…

Mes vacances chez Papy et Mamie

On en a profité pour jouer à cache-cache dans la forêt avec papy. 
Des fois il ne nous trouvait même pas…

Mes vacances chez Papy et Mamie

L'aventure…  C'est l'aventure ! 
J'ai même grimpé aux arbres… Whaou… comme les grands !

Mes vacances chez Papy et Mamie

C'est que,  attention!!!  Je suis un rapide
et papy et mamie ont des fois du mal à me suivre…

Mes vacances chez Papy et Mamie

Je suis allé donner du pain aux canards…

Mes vacances chez Papy et Mamie

A manger aux oies blanches, aux oies cendrées,
aux cygnes et aux bernaches du canada…

Mes vacances chez Papy et Mamie

Mais le top du top, mon papy me l'avait promis, c'était d'aller à la ferme
voir des vrais tracteurs, mais là ils étaient énormes,  pas comme ceux que j'ai en jouet..

Mes vacances chez Papy et Mamie

Je suis même monté dessus, sur un vrai tracteur, pas un tracteur en jouet ou de manège.
Un vrai de vrai, c'est vraiment super top…
Papy m'a dit que quand je serais plus grand je pourrais peut-être aller faire un petit tour avec…

Mes vacances chez Papy et Mamie

On est allés au haras à coté de chez papy, il y a plein de grands chevaux et des petits poneys

Mes vacances chez Papy et Mamie

J'ai visité la maison des chevaux, j'adore !  Il y en a même un qui voulait me faire un gros bisous

Mes vacances chez Papy et Mamie

Les plus gentils, ce sont les poneys. Papy m'a dit que je pourrais bientôt monter sur leurs dos.
Vivement que je grandisse !

Mes vacances chez Papy et Mamie

Il y en avait un qui était tout content, il jouait à se rouler par terre, c'était trop marrant,
il a fait plein de poussière !

Mes vacances chez Papy et Mamie

On est allés chercher des petits fromages à la chèvrerie,
et j'ai eu même le droit d'aller voir les mamans chèvres.

Mes vacances chez Papy et Mamie

Il y avait aussi les bébés chèvres, ils étaient tout petits… Comme moi ! Ils voulaient me croquer…

Mes vacances chez Papy et Mamie

Après, on est allés chercher du lait à la ferme,
j'ai vu les grosses vaches avec leurs veaux.
Il y avait aussi des cochons, maintenant j'ai compris ce que veut dire "petit cochon" !

Mes vacances chez Papy et Mamie

Il y avait aussi les petits veaux de quelques jours, on aurait dit des mini vaches,
ils n'étaient pas plus grands de moi !

Mes vacances chez Papy et Mamie

Après, on est allés chercher des œufs, il y avait plein de poules elles me suivaient partout.
J'ai caressé de gros moutons très doux.
Mon papy m'a dit que c'était des moutons de Mérinos .

Mes vacances chez Papy et Mamie

J'ai vu aussi le bouc, le coq et des petits lapins trop mimi…

Mes vacances chez Papy et Mamie

Le coq… Ca chante très fort  ! Cocorico!!! Cocorico!!!

Mes vacances chez Papy et Mamie

J'ai vu aussi les ânes, j'en veux un !

Mes vacances chez Papy et Mamie

Je suis retourné voir mes copains les chevaux, j'ai même pas peur…

Mes vacances chez Papy et Mamie

Le bouc…. Ca a de grandes cornes !

Mes vacances chez Papy et Mamie

J'ai fait connaissance avec "mimi" la petite chevrette
Je lui ai donné du pain, elle a tout mangé…

Mes vacances chez Papy et Mamie

J'avais un peu peur, mais mamie m'a fait voir comment la caresser,
elle était vraiment très gentille cette chevrette…

24_04_2010 ferme du bout des près-7

Voilà… Les vacances sont terminées…

Mes vacances chez Papy et Mamie


Je suis retourné chez mon papa et ma maman avec plein de beaux souvenirs pour faire de beaux rêves. 
J'ai hâte de revenir chez mon papy et ma mamie pour de nouvelles découvertes…

Posté par Gilbert78 à 19:39 - Catégorie - Famille (Mes vacances chez papy et mamie) - Commentaires / comments [19] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , , , , , ,


Share



mercredi 28 avril 2010

Les 24 èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

En balade dans la "Baie de Somme" et la "Baie d'Authie" pour essayer de faire quelques photos de phoques
et d'oiseaux marins, j'ai découvert cette fois ci, de drôles d'oiseaux volants que je n'avais encore jamais photographiés.

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

La découverte de ses drôles de spécimens d'oiseaux fût pour moi un réel plaisir et un retour sur des souvenirs d'enfance que je me propose de partager avec vous.

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

Ces drôles d'oiseaux sont bien sûr de magnifiques cerfs-volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

Personnellement je n'avais jamais vu autant de cerfs-volants en même temps, si divers, si beaux !

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

Non seulement, ils sont magnifiques mais certains sont énormes 20 à 30m de long. Regardez bien les personnes sur la plage cela vous donnera une idée de la taille de ces cerfs volants.

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

En plus ils volent avec une certaine grâce.

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

J'ai trouvé cette manifestation magnifique et très originale.

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

Objet écologique par excellence, le cerf-volant symbolise depuis des millénaires le lien entre l'homme et son environnement.

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

Les rencontres de Berck-sur-Mer sont devenues le plus grand rassemblement international de cerfs-volants, avec 600 000 visiteurs en 8 jours et une quinzaine de nationalités représentées à l'occasion des championnats du monde de pilotage par équipes.

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants 
Venus des quatre coins de la planète, les meilleurs voleurs de vent n’ont pas eu froid aux yeux et ont dompté Eole avec des figures époustouflantes. Dans un grand air tonique et vivifiant, cette compétition fascinante a été pour moi l’occasion de découvrir la dimension spectaculaire du cerf-volant pilotable avec ses vols synchronisés, ses figures acrobatiques et tout cela en musique dans un véritable ballet aérien.

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

Quelques infos sur le cerf-volant :
D'anciens textes chinois font remonter l'origine du cerf-volant au IVe siècle av. J.-C..  Il est très probablement l'invention d'un peuple de pêcheurs et navigateurs des îles d'Asie du Sud-Est, des populations expertes en l'art de fabriquer des fils, des voiles et d'utiliser le vent.

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

Dans ses récits, Marco Polo rapporte comment les Chinois étaient capables de faire des cerfs-volants assez grands pour emporter un homme.

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

Son introduction en occident remonterait à la fin du XIIe siècle. À partir du XVIIIe siècle, son utilisation se développa dans les domaines militaires et scientifiques

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

Le mot « cerf-volant » viendrait de serp-volante, serp étant un mot féminin en ancien français pour désigner un serpent. Le mot serp ayant disparu de la langue française, il a été alors transcrit phonétiquement, mais de façon erronée, par « cerf-volant »

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

Cette appellation "serpent-volant" évoque les textes et légendes mentionnant des serpents ailés et des dragons volants que l'on retrouve dans la Bible, dans des mythologies de différentes civilisations et dans les légendes en France jusqu'au XVIII.

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

Le cerf-volant s'élève et tient en l'air grâce aux forces aérodynamiques que le vent exerce sur sa voilure.
Tous les cerfs-volants utilisent le même principe que celui d'une aile d'avion, c'est-à-dire la portance créée par la vitesse de l'écoulement de l'air sur une surface plane ou cambrée.

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

Au bout du fil, l’imagination est vraiment débordante !

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

L’art millénaire du cerf-volant comble plusieurs des aspirations de l’homme d’aujourd’hui, se rapprocher de la nature et se mesurer à elle, se familiariser avec des techniques anciennes ou renouer, dans un monde chahuté, avec une certaine sensation de liberté.

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

Antithèse du produit industriel, cet objet ramène aux vrais gestes.
Redécouvrir le vent, l’eau, la terre, sentir que le ciel est à portée de main… 

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

Par la grâce de ces objets volants, chacun renoue avec un fantasme vieux comme le monde,
voler…

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

Même la nuit le spectacle continue.

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

Regardez bien la grandeur des petits hommes blancs au centre,
cela vous donnera une idée de la taille de la scène.

24èmes Rencontres Internationales de Cerfs-Volants

Je n'oublierais pas ce spectacle magique du ciel de Berck-sur-Mer envahi de milliers d'engins volants, sur l'immense plage et l'écrin de la baie d'Authie, ou l'on peut apercevoir si on a de la chance des phoques et bien sûr de magnifiques oiseaux marins…

Mais c'est une autre histoire…




jeudi 15 avril 2010

Fêtes des plantes de Saint jean de Beauregard avril 2010

Qui aime la nature…
Aime le jardinage et les plantes…

Saint jean de Beauregard avril 2010

Comme chaque année au printemps , le Domaine de Saint-Jean de Beauregard a donné rendez-vous ( les 9, 10 et 11 avril 2010) à tous les amoureux des plantes et des jardins pour la Fête des Plantes Vivaces.

Saint jean de Beauregard avril 2010

Les pépiniéristes ont dévoilé leurs collections de plantes rares ou méconnues

Saint jean de Beauregard avril 2010

Avec des remises des Prix et Trophées "Saint-Jean de Beauregard" .

Des baptêmes de plantes :
Epimedium 'Domaine de Saint-Jean de Beauregard' 
et Heuchera 'Lune Rousse' du Jardin de la Roche Saint-Louis.

Saint jean de Beauregard avril 2010

Des conférences:
"Que Planter à l'ombre ? Jardins, terrasses et balcons", "Le bon jardinier, l'essentiel", "Les secrets d'un jardin écologique", "Arbustes : ombre et senteurs", "Les jardins du monde","L'art du jardin en lasagnes","Stoppons les taupes !"

Saint jean de Beauregard avril 2010

Des animations : 
"Jardins éphémères", "Interprétation du jardin d'ombre par des paysagistes", "Bourse d'échange de plantes","Médecin des Plantes","concours de photos Plantes Vivaces", "Jardins et Santé", "découverte des plantes vivaces méconnues","Visites guidées du potager fleuri du XVIIe siècle", "à la découverte des plantes d'ombre" , "le monde des senteurs", "ateliers du Parfum en Herbe (composition de son parfum et décoration de son flacon)".

Saint jean de Beauregard avril 2010

Dans un magnifique château du XVIIème siècle
avec communs, parc, potager, écuries, pigeonnier et abreuvoir classés monument historique.

Saint jean de Beauregard avril 2010

Etaient également présentés tous les objets utiles ou décoratifs : aquarelles botaniques, beaux livres, compositions florales, mobilier de jardin et accessoires… etc…

Saint jean de Beauregard avril 2010

Comme vous pouvez le constater le soleil était au rendez-vous.

Saint jean de Beauregard avril 2010

Ne pas oublier la balade dans le jardin potager avec ses légumes rares et
la succession de ses floraisons au printemps, hellébores, narcisses, iris, pivoines, tulipes etc…

Saint jean de Beauregard avril 2010

St Jean de Beauregard et Courson sont vraiment des rendez-vous incontournables des passionnés de jardin en Ile-de-France…

Saint jean de Beauregard avril 2010

Je vous laisse finir la balade….

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Pour info : Saint Jean de Beauregard est situé à 28 km au sud de Paris 91940 .
- Porte d'Orléans, A6 puis A10, sortie «Les Ulis » puis direction Chartres jusqu'au premier rond-point et suivre fléchage Saint-Jean de Beauregard.
Ou :
- Pont de Sèvres, N118, sortie n°14 « Les Ulis Centre Cial Régional » et au rond-point de sortie, suivre fléchage Saint-Jean de Beauregard.

Saint jean de Beauregard avril 2010

Comme chaque année, j'ai passé une très belle journée à flâner, acheter et découvrir de magnifiques nouvelles espèces avec ma petite femme dans cette superbe fête des plantes.

Saint jean de Beauregard avril 2010

Les prochains rendez-vous de St jean de Beauregard :
Fête des Artisans d'Art, les 12 et 13 juin 2010 pour découvrir le meilleur des savoirs-faire traditionnels et de la création contemporaine.

Saint jean de Beauregard avril 2010

Et la fête des Plantes, Fruits et Légumes d'hier et d'aujourd'hui d'automne :
vendredi 24, samedi 25 et dimanche 26 septembre 2010

Saint jean de Beauregard avril 2010

Je voulais avec ce "post" partager un peu de mon plaisir floral 
avec tous ceux qui ne connaissent  pas cette manifestation ou qui n'ont pas la chance de pouvoir y aller .


Si comme moi, vous aimez le jardinage,
je vous invite à faire une balade dans notre jardin avec quelques anciens posts:

Petite promenade dans notre jardin
Les décos dans notre jardin
Réalisation d'un bassin avec de vieux tonneaux
Notre jardin tout en couleurs
Dahlias & hortensias
Notre jardin en hiver 2008
Un matin givré dans le jardin
Notre "petit coin de paradis 1" le bassin
Notre bassin
Les habitants de notre bassin
Notre jardin sous la neige en 2010


Posté par Gilbert78 à 20:19 - Catégorie - Balade (St Jean de Beauregard avril 2010) - Commentaires / comments [22] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , ,


Share




mardi 30 mars 2010

La migration des Grues cendrées

Voyant assez souvent des vols de grues cendrées passer très haut dans le ciel,
l'idée m'est venue d'essayer de les voir d'un peu plus près.
(Sur cette photo plus de 200 grues)

La grue cendrée

On a la chance en France d'avoir un des couloirs de migration de grues cendrées, 
il ne me reste plus qu'à trouver le lieu où il est possible de les voir au sol.

couloirs de migration de grues cendrées

  Un de ces lieux est le lac du Der-Chantecoq qui se trouve à 200km à l'est de Paris.
Le lac du Der-Chantecoq est situé au cœur de la Région Champagne Ardennes. Le Lac du Der est l’un des principaux sites en France pour l'observation de la migration des grues cendrées.

Lac de Der-Chantecoq

Créé en 1974 pour éviter les crues dévastatrices sur la région parisienne (La crue de 1910) et lui fournir de l'eau en été. Le lac fait ses marées saisonnières, captant les eaux de la Marne en hiver pour épargner Paris des inondations et les restituant en été.

Le Lac du Der, c’est le plus grand lac artificiel de France:
•4 800 hectares d’eau
•350 millions de m3 (cela représente 100 jours de consommation en eau potable de la région Ile de France)
•77 km de rivages (Whaou!!!... les balades...)
•10 km de long et 5 km de large
•15.4 km de canaux
•18.2 km de digues

Lac de Der-Chantecoq

Les quatre grands barrages réservoirs du bassin de la Seine (Lac du Der-Chantecoq , Lac d'Orient, Lac du Temple et Lac Amance) accueillent depuis leur mise en eau une multitude d'oiseaux.

Lac de Der-Chantecoq

Ce lac découvre à l'automne des vasières qui ravissent petits échassiers, oies, canards et grands migrateurs, à tel point qu'ici les poules d'eau sont plus rares que les grues cendrées

Lac de Der-Chantecoq

A cet effet, de nombreux postes d’affûts en bois ont été répartis autour du lac, avec des accès à couvert, hors de la vue des oiseaux.

Lac de Der-Chantecoq

Le lac de Der-Chantecoq et les étangs d'Outines et Arrigny constituent un véritable éden. Plus de 270 espèces d'oiseaux, 40 espèces de mammifères, 45 de libellules et plus de 200 espèces végétales des milieux humides y ont été recensées. Le site collectionne les distinctions, il est reconnu zone d'intérêt communautaire pour les oiseaux sauvages et figure parmi les espaces naturels de la convention internationale de RAMSAR sur les zones humides

Lac de Der-Chantecoq

L'arrivée des grues au dessus du lac…

La grue cendrée

En vol, les grues sont caractérisées par un grand cou, des grandes pattes dépassant du corps et leurs cris,
"GROU GROU" très caractéristiques, ne trompent pas.

La grue cendrée

Par rafales elles passent et repassent…
Un spectacle de la nature grandiose et inoubliable.

La grue cendrée

La taille, le nombre et les cris des oiseaux ainsi que les vols en forme de "V" ou en ligne permettent en levant les yeux au ciel de profiter du spectacle de ces infatigables voyageuses.

La grue cendrée

Pourquoi les vols en forme de "V" ?
Les premières protègent les suivantes qui se dépensent moins en effort de vol car elles profitent des turbulences produites par les ailes de celles en tête. Lorsque les premières sont fatiguées elles s'en vont à l'arrière pour se reposer et d'autres prennent leur place.

La grue cendrée

Leur vol est lent et puissant, quelques battements suivis d'un court vol plané.
Les permutations sont assez fréquentes.

La grue cendrée

Vraiment de très grands oiseaux faits pour le vol de longue distance.

La grue cendrée

De magnifiques planeurs. Les grues cendrées comme les cigognes ont l'habitude d'utiliser les ascendances thermiques pour s'élever en planant et migrer en se déplaçant d'un thermique à l'autre.

La grue cendrée

Avec leur envergure de 228 à 245 cm elle peuvent traverser la France en une seule journée.
Vitesse de vol : 40 à 80 km/h 
Altitude de vol : de 200 à 1500m

La grue cendrée

Très attractifs, les grands lacs concentrent de 60 000 à 120 000 migratrices à chaque passage.
 
La grue cendrée

Les Grues y trouvent tranquillité sur les îlots et nourriture abondante dans les champs alentour.

La grue cendrée

Les grues quittent le Lac au lever du soleil pour se nourrir dans les champs,
et reviennent au lac juste avant la nuit.

La grue cendrée

Madame la grue joue "les danseuses"

La grue cendrée

Fière comme un coq cette grue cendrée !

La grue cendrée

Elle porte sur le crâne une portion de peau nue rouge, très peu visible dans la nature.

La grue cendrée

Elle est, comme son nom l'indique cendrée et principalement grise avec une bande blanche verticale le long du cou, une touffe de plumes noires garnit la queue.

La grue cendrée

La Grue cendrée mesure de 124 à 138 cm, pour une envergure de 228 à 245 cm et un poids de 5 à 7 kg.
C'est un oiseau très imposant au sol.

La grue cendrée

A l’automne, les grues se retrouvent par milliers au bord du lac et dans les environs pour marquer une pause dans leur parcours migratoire qui les emmènera de la Scandinavie à l’Andalousie.

La grue cendrée

Des vols de Grues peuvent être observés d'octobre à décembre (aller) et en février-mars (retour) dans toutes les régions du couloir de migration

La grue cendrée

Population max de Grues cendrées observées sur le lac de Der-chantecoq en 2009/2010.

Avr 2009:        95
Mai 2009:         0
Jui 2009:          0
Jui 2009:         13
Aoû 2009:       36
Sep 2009:      100
Oct 2009:   29000
Nov 2009:   52000
Déc 2009:   27000
Janv 2010:  22000
Fév 2010:   19000
Mar 2010:   68000

La grue cendrée

Lors de leur migration, les 120.000 Grues cendrées qui composent la population estimée d'Europe occidentale survolent la France en empruntant un couloir d'environ 200 km de large, orienté sud-ouest à l'automne et nord-est au printemps.

La grue cendrée

La grue cendrée

La grue cendrée

Les parcelles de maïs moissonnées contenant les grains perdus sont très recherchées par l'espèce quand elles survolent les régions de culture céréalière.

La grue cendrée

Nourriture:
Végétales (tiges, graines, pomme de terre, glands, etc.)
Animale (insectes, vers de terre, mollusques, petits rongeurs, lézards).

La grue cendrée

La grue cendrée niche en période estivale dans les tourbières et zones humides vastes et dégagées d’Europe du nord (Suède, Finlande, Pologne) et de Russie.

La grue cendrée

La grue cendrée se reproduit dans les fondrières, les landes de bruyères humides et les marais d'eau douce peu profonds, ainsi que dans les forêts marécageuses.

La grue cendrée

Reproduction: Mars/mai
Période de nidification : Mai/juin
Nombre de couvaisons : une couvée.
Nombre d'œufs : 2 œufs olives ou fauves tachés de gris et de brun.
Incubation : 30 jours (mâle et femelle).
Nid : amas de végétaux palustres, placés sur une touffe de plantes ou au bord de l'eau en terrain inondé.
Le nid est construit par le couple.
Envol : 65 à 70 jours.
Plumage juvénile : 12 à 18 mois.
Première nidification : 4 à 6 ans.

La grue cendrée

Les Grues cendrées utilisent principalement les grands lacs comme dortoirs et se nourrissent dans les champs aux alentours, surtout dans les chaumes de maïs à l'automne.

La grue cendrée

Des mesures agri-environnementales ont été reconduites pour 5 ans dans les périmètres autour des grands lacs de Champagne Humide. Les agriculteurs qui souscrivaient à de telles pratiques (pas de labour sur leurs chaumes de maïs avant le 15 décembre ou le 15 mars) reçoivent en compensation une aide financière.

La grue cendrée

La grue cendrée

La grue cendrée (Grus grus) appartient à l’ordre des Gruiformes et à la famille des Gruidées.
Ce sont des oiseaux "échassiers".

La grue cendrée

Bien qu'ayant des yeux de petite taille, la grue cendrée jouit d'excellentes capacités visuelles, utiles en différentes circonstances. Elle peut aussi bien repérer avec précision de petites proies à proximité immédiate que sentir, à plusieurs centaines de mètres, l'approche d'un danger. En outre, une sensibilité satisfaisante à la lumière faible autorise des déplacements migratoires nocturnes, lorsque les conditions de visibilité liées à la météorologie sont satisfaisantes.

La grue cendrée

Cette balade à la recherche des grues cendrées fut un moment inoubliable.

La grue cendrée

Un magnifique oiseau dans un endroit superbe…


Infos "LPO" sur la migration en cours:
Synthèse des différents comptages 1998 à 2010 réalisés au lac du Der-Chantecoq
La migration des Grues cendrées au jour le jour
Formulaire pour transmettre vos observations de Grues cendrées en migration


Une superbe balade à 2/3 heures de Paris.
Au retour n'oubliez pas de faire un petit détour
dans le vignoble champenois pour faire quelques réserves. lol...


Posté par Gilbert78 à 19:52 - Catégorie - Animaux (La grue cendrée) - Commentaires / comments [83] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , , , ,


Share



dimanche 21 février 2010

Les beautés de la nature en hiver

Je vous invite en balade dans la forêt de Rambouillet pour contempler la fin de l'hiver

La nature en Hiver

La beauté de l'hiver, c'est vrai qu'il faut souvent la chercher.

La nature en Hiver

Mais si on regarde bien on peut la trouver 

La nature en Hiver

Je suis toujours émerveillé par la beauté de dame nature en cette saison…

La nature en Hiver

C'est la saison où la nature se repose…

La nature en Hiver

C'est sûrement ça, la magie de l'hiver

La nature en Hiver

Rien à ajouter, il suffit de regarder…

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

La nature en Hiver

Je vous offre un petit rayon de soleil pour vous réchauffer de cette balade glaciale…

La nature en Hiver

Une petite pause sur ce banc ?
En attendant le printemps…

La nature en Hiver

Fin de cette balade à admirer les merveilles de l'hiver, qui cette année n'en finit pas !


A voir aussi sur le thème de l'hiver:
Balade dans la neige en forêt de Rambouillet
Traces des animaux dans la neige
Les animaux dans le froid et la neige
Balade dans ma Petite Sibérie
Cerfs et sangliers dans la neige
Quand la nature revêt son beau manteau neigeux
Notre jardin sous la neige


Posté par Gilbert78 à 08:02 - Catégorie - Balade (Les beautés de la nature en hiver) - Commentaires / comments [39] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , , ,


Share



mardi 9 février 2010

L'antilope cervicapre

Je vous emmène en balade dans
"la réserve zoologique de Sauvage
à la recherche des antilopes cervicapres.

Antilope cervicapre

Cet endroit se trouve dans la forêt de Rambouillet à une dizaine de km
au sud-ouest de Rambouillet sur la commune d'Emancé

Antilope cervicapre

La particularité de cette réserve est la liberté totale dont jouissent les animaux, aucun enclos,
c'est en vous promenant à pied dans ce parc de 40 hectares que vous les découvrirez...

Antilope cervicapre  
C'est donc de plus ou moins près que vous pourrez les approcher...
pas toujours facile... Mais la récompense est au bout du chemin...

Antilope cervicapre

Ce parc s'appelle "Sauvage" et on comprend bien pourquoi à la vue de
certains endroits de la forêt qui ressemblent à "une petite jungle".

Antilope cervicapre

C'est en randonnant à l'intérieur de cette forêt qui est restée sauvage
que l'on finit, si on a de la chance, par trouver enfin les antilopes.

Antilope cervicapre

Il faut s'approcher très doucement car elles sont très craintives et fuient au moindre dérangement.

Antilope cervicapre

Sinon vous ne verrez que leur derrière.

Antilope cervicapre

Je vous garantis qu'elles courent très rapidement avec des pointes de vitesse de 70/80 km/h

Antilope cervicapre

Elles peuvent bondir jusqu'à 2 mètres en hauteur et 6 mètres en longueur.

Antilope cervicapre

A croire que le jeu de saute-mouton fait partie de leurs activités. lol…
Pas facile de les prendre en photo même au 2000/s

Antilope cervicapre

Donc, restez très calme et avancez très doucement et la récompense sera là.

Antilope cervicapre

Ici, un magnifique mâle.

Antilope cervicapre

Avec sa harde de femelles et de jeunes.

Antilope cervicapre

Antilope cervicapre

Antilope cervicapre

Le mâle mesure 70 à 80 cm au garrot, longueur 120 à 150 cm pour un poids allant de 34 à 57 kg.

Antilope cervicapre

La femelle mesure 60 à 70 cm au garrot, longueur du corps 95 à 115 cm pour un poids allant de 20 à 39 kg.

P1270310

Seul le mâle porte des cornes annelées et torsadées en spirale, mesurant jusqu'à 80 cm.

Antilope cervicapre

En tout cas ce sont de magnifiques bêtes que l'on voit très rarement en semi-liberté.

Antilope cervicapre

L’antilope cervicapre est l’un des plus beaux bovidés.

Antilope cervicapre

L'antilope cervicapre est communément appelée blackbuck

Antilope cervicapre

Certains identifient cette antilope comme l''animal qui a créé la légende de la licorne

Antilope cervicapre

Le blackbuck peut se reproduire toute l'année, cependant, on note que  les mâles, en fonction des zones d'habitats, sont plus actifs au printemps et jusqu'à la fin de l'automne.   

Antilope cervicapre

Les femelles atteignent leur maturité sexuelle à 8 mois. Cependant leur maturité physique n'est atteinte
qu'à un an, et en général ont leur première couche vers 2 ans.

Antilope cervicapre

La gestation est de 6 mois, la portée se compose d'un petit et plus rarement de deux. La femelle s'écarte alors du harem afin de cacher son petit dans des herbes hautes où il restera un mois avant de pouvoir rejoindre le harem. La mère est à nouveau prête à se reproduire avant la fin du sevrage (environ 6 mois).

Antilope cervicapre

Les antilopes vivent en hardes, composées d'un mâle dominant et de 15 à 50 individus, qui occupent un territoire bien délimité par des excréments et des sécrétions du larmier.

Antilope cervicapre

L'espèce est considérée comme « Quasi menacée » par l'UICN (International Union for Conservation of Nature). Une rapide comptabilité donne un aperçu de la réussite du parc en terme de reproduction. Les 180 antilopes visibles aujourd’hui n’étaient que 11 en 1970. L’espérance de vie d’une antilope est d’environ 10 ans. Le parc a donc connu entre 300 et 400 naissances.

Antilope cervicapre

L'antilope cervicapre se nourrit exclusivement d'herbe, de feuilles et de fleurs.
Elle s'attaque aussi aux cultures céréalières...

Antilope cervicapre

L'antilope cervicapre fait partie des animaux terrestres les plus rapides (80 km/h)

Antilope cervicapre

Antilope cervicapre

Antilope cervicapre

Les grands males antilope marquent leur territoire avec des sécrétions produites par le « larmier ». Ce sont les deux grosses glandes développées que l'on voit très bien sur cette photo, elles sont situées en avant de l’œil

Antilope cervicapre

Comme nos cervidés, les mâles se font la guerre pour tester celui qui sera le maitre de la harde

Antilope cervicapre

Les combats peuvent être très violents.

Antilope cervicapre

Et durer très longtemps
    Antilope cervicapre

Jusqu'à ce que l'un d'entre eux cède.

Antilope cervicapre

Jeune mâle

Antilope cervicapre

La distribution de l'antilope cervicapre comprend le Pakistan occidental et l'Inde, de Kathiawar au Bengale, y compris le Punjab, et au sud jusqu'au cap Cormorin. 

Antilope cervicapre

C'est l'une des rares antilopes, chez laquelle le mâle diffère de la femelle…

Antilope cervicapre

Le mâle à une coloration noire des parties supérieures à la face externe des membres,
avec les parties inférieures (ventre) blanches ainsi que le contour des yeux.

Antilope cervicapre

Sa beauté et sa grâce ont inspiré les poètes et elle a été consacrée au dieu lunaire de la mythologie indienne qui la compte parmi les constellations du zodiaque.

Antilope cervicapre

J'espère que vous aurez apprécié cette balade en compagnie d'un animal sortant presque de l'imaginaire !

Posté par Gilbert78 à 23:00 - Catégorie - Animaux (L'antilope cervicapre) - Commentaires / comments [29] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , ,


Share



vendredi 29 janvier 2010

La foulque macroule

Aujourd'hui, je vous présente la foulque macroule.
Beaucoup d'étangs dans ma région (78) étant encore gelés, les foulques se rapprochent des berges
pour trouver leur nourriture et elles sont donc plus faciles à prendre en photo.

Le foulque macroule

Habituellement, elle passe la majeure partie du temps dans l'eau loin des rives.

Le foulque macroule

Mais en ce moment leurs grandes pattes leur servent plutôt de patins à glace… lol…

Le foulque macroule

C'est un oiseau de la taille d'un canard, au plumage gris foncé-noir ardoisé,
il a un bec et une plaque frontale blancs, de longs doigts lobés. 

Le foulque macroule

Si vous voyez des oiseaux qui lui ressemblent sans la plaque frontale, ce sont des jeunes foulques.

Le foulque macroule

Très bel oiseau aquatique, qui a de magnifiques yeux rouges rubis.

Le foulque macroule

La Foulque macroule est souvent prise pour une Poule d'eau. La poule d'eau se reconnaît facilement à son bec rouge à extrémité jaune. Son plumage va du bleu foncé au noir, avec des ailes brunes et une tache blanche au croupion. Ses pattes sont vert-jaune et ne sont pas palmées.

Le foulque macroule

Donc si le bec est blanc et si les pattes ont des lobes palmés, c'est une foulque et non une poule d'eau.

Le foulque macroule

En tout cas elles ont des pattes surdimensionnées…

Le foulque macroule

Quand on dit que les oiseaux à l'origine descendent de la même branche que les reptiles
on comprend mieux avec ces photos…

Le foulque macroule

Leurs très grandes pattes leur servent à marcher sur les roseaux sans s'enfoncer dans l'eau

Le foulque macroule

Ce qui donne l'impression que les foulques marchent sur l'eau.

Le foulque macroule

Les foulques se nourrissent principalement de plantes aquatiques,
plongeant pour aller les chercher au fond de l'eau puis les consommant en surface.

Le foulque macroule

La foulque macroule est omnivore. Son régime alimentaire est essentiellement végétarien. Elle bascule et plonge régulièrement jusqu'à 2 mètres de profondeur pour s'alimenter, parfois jusqu'à 4 ou 5 mètres.

Le foulque macroule

La Foulque se nourrit aussi de mollusques, vers, insectes,...

Le foulque macroule

A voir une foulque courir sur l'eau avec lourdeur, on doute de ses capacités de voilier. Mais malgré un décollage long et laborieux, la foulque peut voler longtemps une fois en l'air, capable de franchir d'assez grandes distances lors des migrations hivernales.

Le foulque macroule

Les deux plus importants sites d'hivernage en France sont la Camargue et le lac du Bourget
(un peu plus 10 000 sont recensés chaque année).

Le foulque macroule

La reproduction intervient généralement de mars à juillet, mais peut s'observer dès le mois de janvier.

Le foulque macroule

Pendant la période de reproduction, les foulques se tiennent cachées dans les roselières
ou dans l'épaisse végétation des rives.

Le foulque macroule

Taille : 36 à 39 cm
Envergure : 70 à 80 cm
Poids : Femelle : 575 à 800 g , Mâle : 650 à 900 g
Longévité : 18 ans

Le foulque macroule

Le foulque macroule

On ne prête guère attention aux foulques tant elles sont omniprésentes sur nos étangs,
c'est pourtant un magnifique oiseau aquatique.

Le foulque macroule

Bientôt vont commencer sur les plans d'eau, les spectaculaires rixes acharnées
des mâles pour les femelles.
Mais c'est une autre histoire….

Posté par Gilbert78 à 20:59 - Catégorie - Etang (La foulque macroule) - Commentaires / comments [47] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , ,


Share



mardi 19 janvier 2010

Les colverts de l'étang d'or en hiver...

La semaine dernière je vous ai emmené en rando dans la neige (voir ici),
je vous propose cette fois une petite balade sans neige mais avec beaucoup de glace.

L'étang d'or en hiver

Aujourd'hui avec le dégèle et la pluie, la neige a complètement disparu,
mais sur les étangs la couche de glace par endroits est très épaisse et n'est pas prête de fondre.

L'étang d'or en hiver

Ce sympathique petit étang s'appelle "l'étang d'or".
En hiver pas facile de comprendre pourquoi "étang d'or". Il faut le voir en automne, les arbres
prennent de superbes couleurs or et font de magnifiques reflets dans l'eau de l'étang. (voir ici)

  L'étang d'or en hiver

J'aime bien cet étang, car il a gardé son côté nature

L'étang d'or en hiver

C'est d'ailleurs un petit paradis pour le canard colvert

L'étang d'or en hiver

Cet étang encore très sauvage regorge d'arbres qui poussent à moitié submergés
qui sont un lieu de cachette pour une multitude d'oiseaux

L'étang d'or en hiver

En ce moment il y a des canards colvert en grand nombre sur cet étang,

L'étang d'or en hiver

Ils s'y sentent en sécurité avec tous ces branchages dans l'eau 

L'étang d'or en hiver

Le héron est aussi de la partie

L'étang d'or en hiver

L'étang est encore presque gelé de partout,
il faudra bien encore une bonne semaine pour faire fondre toute cette masse de glace

L'étang d'or en hiver

Cet étang est vraiment resté très sauvage, comme je les aime…

L'étang d'or en hiver

Avec les dernières grosses pluies et la fonte de la neige, l'eau rentre par endroits très loin dans la forêt

L'étang d'or en hiver

Même les gros chênes sont devenus subaquatiques

L'étang d'or en hiver

Les colverts mâles ont retrouvé leurs couleurs de noce, le temps des amours va pouvoir commencer…
Normal c'est bientôt la saint Valentin des canards… lol…

L'étang d'or en hiver

Voila la piste de danse pour canards colvert

L'étang d'or en hiver

Le colvert est monogame mais change de partenaire à chaque période de reproduction. Plusieurs mâles courtisent une femelle, certains pouvant même s'accoupler sans effectuer de parade nuptiale, plus ou moins de force.

L'étang d'or en hiver

Magnifique la nature ! Même en hiver…

L'étang d'or en hiver

La parade des colverts a lieu sur l'eau durant tout l'hiver, longtemps avant la saison de la reproduction.
La ponte peut avoir lieu dès février et jusqu'en juillet,

L'étang d'or en hiver

C'est sur ces branches que l'on verra bientôt les premiers nids

L'étang d'or en hiver

Généralement, la femelle arrive la première sur le lieu de nidification, et bâtit son nid dans un endroit caché, du plan d'eau. Il est composé d'herbe, de jonc et de feuilles, et garni de duvet que la cane arrache à son propre plumage. Pendant la période de reproduction, le mâle protège énergiquement sa femelle.

L'étang d'or en hiver

Des reflets de glace

L'étang d'or en hiver

Madame colvert

L'étang d'or en hiver

J'adore me balader autour de cet étang, une vraie bouffée de nature !

L'étang d'or en hiver

Messieurs colverts, Les plus beaux !  Normal… lol…

L'étang d'or en hiver

Nature authentique et presque fantasmagorique,

L'étang d'or en hiver

Voulez vous m'accorder cette danse?

L'étang d'or en hiver

L'étang d'or en hiver

L'étang d'or en hiver

Cet étang est vraiment une superbe patinoire naturelle

L'étang d'or en hiver

Je ne vous explique par pourquoi ce canard s'appelle un colvert…

L'étang d'or en hiver

Vraiment le paradis des oiseaux d'eau (normal la chasse étant interdite sur cet étang)

L'étang d'or en hiver

Je vous présente ma nouvelle copine

L'étang d'or en hiver

L'étang d'or en hiver

Et si on dansait "la danse des canards" ? …

L'étang d'or en hiver

Voila ma petite balade à l'étang d'or se termine, à la prochaine.


Un endroit superbe au coeur de la forêt, qui est rattaché à la ville de Rambouillet (78)
par de nombreux chemins de balades et une piste cyclable.


Si vous voulez en savoir un peu plus sur :
Les canards colvert aller voir un de mes précédent post (par ici)
L'étang d'or à l'automne (par ici)


Posté par Gilbert78 à 10:55 - Catégorie - Etang (Les colverts de l'étang d'or en hiver) - Commentaires / comments [26] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , ,


Share






Nuage de Tags
 



Index du blog Passion Nature 78 en images
Index du blog Passion Nature 78 en images
© http://passionnature78.canalblog.com | 2007-2015 | Tous droits réservés (Arc)
Toutes les photos du blog PassionNature78 sont protégées par les lois sur le droit d'auteur et le copyright.