Passion Nature 78

Amoureux de photos et de la nature depuis toujours, j'ai des centaines de photos et videos a vous proposer, pour vous faire partager ma passion la Nature... Gilbert78

Comme l'indique le titre de mon blog, je suis un passionné de la Nature et j'habite dans le 78 (Les Yvelines). Amoureux de photos et de la nature depuis toujours, j'essaie à travers mon blog de vous faire découvrir cette belle région qui est la mienne. N'hésitez pas à cliquer sur le "menu" ci-dessus, afin de découvrir tous mes anciens messages. Merci encore....

lundi 7 décembre 2009

Dernière cueillette des champignons

Encore une saison de cueillette des champignons qui se termine, toutes les bonnes choses ont une fin.

Champignons (1)

Cette année la saison aura été très tardive mais généreuse en cèpes…

Champignons (13)

Il n'y a plus grand chose à ramasser pour cette année, j'ai donc décidé de faire avec vous, une dernière "cueillette photographique" pour le coté très photogénique des champignons.

Champignons (2)

Certains sont très photogéniques à mon goût…

Champignons (3)

Dommage que je ne puisse vous transmettre les odeurs

Champignons (4)

Le ramassage des champignons est plus qu’une cueillette.
C’est un moment privilégié de proximité avec la nature…
Bonne balade…

Champignons (5)

Champignons (6)

Champignons (7)

Champignons (8)

Champignons (9)

Champignons (10)

Champignons (11)

Champignons (12)

Champignons (14)

Champignons (15)

Champignons (16)

Champignons (17)

Champignons (18)

Champignons (19)

Champignons (20)

Champignons (21)

Champignons (22)

Champignons (23)

Champignons (24)

Champignons (25)

Champignons (26)

Comestibles, toxiques ?
En matière de cueillette de champignons, pas question de se fier au hasard.
Savoir reconnaître les champignons dans la nature est presque un art.
Cela demande en tout cas plusieurs années de pratique…

Champignons (27)

Il existe des milliers d'espèces de champignons, mais une vingtaine seulement ont des qualités gastronomiques.

Les plus recherchés : 
•Les cèpes : on les trouve dans les forêts de conifères, sous les chênes, sous les hêtres.
•Les girolles : on les trouve dans les forêts de conifères.
•Les coprins chevelus : on les trouve dans les pelouses et les parcs
•Les trompettes de la mort : on les trouve dans les feuillus, les hêtres, les noisetiers et les chênes
•Les morilles: on les trouve dans les bois et lisières des forêts.
•Les pieds-de-mouton : on les trouve sous les feuillus ou les conifères
•Le rosé des près : on le trouve dans les prairies, clairières et pâturages.

Une centaine d’autres sont certes comestibles mais ont un goût peu intéressant…

Champignons (28)

Cette petite balade photographique et non gastronomique se termine par un petit rappel
des 10 commandements du ramasseur de champignons:

1) Champignons dont tu n'es pas totalement sûr tu ne ramasseras
2) Champignons différents dans le même panier tu ne mettras
3) Passe par la pharmacie ou par un mycologue qui te confirmera
4) En petites quantités seulement tu les dégusteras
5) Prairies et prés, tu ne saccageras
6) La nature tu respecteras
7) Dans les lieux interdits champignons tu ne récolteras
8) Champignons sur certains marchés tu vérifieras
9) Champignons au bord des routes tu ne ramasseras
10) En suivant ces conseils nombreuses intoxications tu éviteras

Posté par Gilbert78 à 17:17 - Catégorie - Balade (Dernière cueillette des champignons) - Commentaires / comments [20] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , ,


Share




samedi 20 décembre 2008

Bûche de Noël...

Avec la petite éclaircie météo d'hier, 
j'ai fait un petit tour dans ma belle forêt pour choisir une bûche de Noël...

Le bois en forêt (1)

J'en ai trouvé quelques unes qui devraient bien tenir jusqu'au nouvel an...

Le bois en forêt (2)

Bon, ok ! elles sont un peu grosses, on va plutôt prendre celles-ci

Le bois en forêt (3)

Au fait, connaissez-vous la tradition de la bûche de Noël ?

La coutume voulait que, la veille de Noël, on aille chercher une énorme bûche de bois franc, appelée bûche de Noël, et qu'on la rapporte à la maison en grande pompe. Le soir de Noël, le maître de maison la plaçait dans l'âtre, procédait à des libations, en arrosant le tronc d'huile, de sel et de vin cuit et récitait des prières de circonstance.

Le bois en forêt (4)

Dans certaines familles, c'était les jeunes filles de la maison qui allumaient la bûche avec les tisons de celle de l'année précédente, qu'on avait pris soin de conserver précieusement. Cette coutume, remontant au XIIe siècle, avait cours dans la plupart des pays européens, notamment en France et en Italie, où la bûche de Noël était appelée "Il ceppo di Natale".

Le bois en forêt (5)

Au Québec comme en France, cette tradition a perduré jusqu'au dernier quart du XIXe siècle. La disparition de cette tradition coïncide avec celle des grands âtres, remplacés progressivement par des poêles de fonte.

Le bois en forêt (6)

La grosse bûche fut alors remplacée par une petite bûche de bois, parfois rehaussée de chandelles et de verdure, qu'on plaçait au centre de la table comme décoration de Noël. Aujourd'hui, la bûche de Noël est devenue une pâtisserie traditionnelle, succulent gâteau roulé, glacé de crème au café ou au chocolat et décoré de feuilles de houx et de roses en sucre. Ce délicieux dessert aurait été inventé par un pâtissier en 1945.

Le bois en forêt (7)

Enfin tout ça pour vous présenter une des activités des Yvelines, l'exploitation forestière de ma région. La Forêt de Rambouillet ou forêt d'Yvelines, est un important massif boisé de plus 20 000 ha, dont 14 550 ha de forêt domaniale, situé dans les Yvelines (78) sur le territoire de 29 communes.

Le bois en forêt (8)

Elle s'étend sur 35 km entre Orgerus et Béhoust au nord et Rochefort-en-Yvelines au sud. C'est une relique d'une antique forêt beaucoup plus étendue, la forêt de l'Yveline qui ceinturait Paris jusqu'à la Seine au nord, et rejoignait la forêt d' Orléans au sud.  Une partie de la forêt se trouve dans le Parc naturel régional de la haute vallée de Chevreuse. Le peuplement en est constitué principalement de chênes, à hauteur de 68 %, et de résineux (pin sylvestre et pin laricio) pour 25 %.

Le bois en forêt (9)

Pour la forêt de Rambouillet, les prélèvements de ces vingt dernières années et ceux prévus pour les vingt années futures sont proches de l’accroissement naturel de 4 m3 par hectare et par an.

Le bois en forêt (10)

Savez-vous combien de temps en moyenne il faut pour faire un chêne exploitable?
Chaque année, les glands des chênes tombent au sol à partir de l'automne...

Le bois en forêt (11)

Ceux qui n'ont pas été mangés par les sangliers, écureuils, etc... finissent par germer au printemps, et ceux qui survivent au cerf ,chevreuil, oiseaux, etc... finissent par faire de jeunes arbres... La forêt de Rambouillet est en régénération naturelle à plus de 95%.

Le bois en forêt (12)

Pour faire un arbre exploitable il faut plus de 100 ans, sur celui-ci il y a plus de 160 stries donc, il a plus de 160 ans...

Le bois en forêt (13)

C'est le forestier de l’ONF ( L'office National de la forêt) qui gère la forêt, sélectionne et marque les chênes adultes qui seront commercialisés sur pied à partir de l'automne. La coupe se fait lorsqu'il n'y a plus de montée de sève dans l'arbre. (La sylviculture est l'art de gérer la ressource forestière).

Le bois en forêt (14)

Les arbres sont repérés à la peinture, numérotés et le sceau donnant l'autorisation d'abattage est placé au plus bas de l'arbre. Sur cette photo, on peut le voir en dessous du point rouge au pied de l'arbre.

Le bois en forêt (15)

Regardez de plus près...
L'écorce est enlevée et le sceau de l'ONF est apposé à l'aide d'un marteau spécial...

Le bois en forêt (16)

L'abattage de l'arbre se fera par le bûcheron juste au dessus du sceau...

Le bois en forêt (17)

Cette marque doit toujours être visible après l'abattage de l'arbre. Souvent les bûcherons font une flèche pour que l'on puisse la retrouver plus facilement. Il est interdit de couper en dessous, cela permet de vérifier que l'arbre qui a été abattu était bien celui faisant partie de la coupe.

Le bois en forêt (18)

Après l'abattage le houppier est trié pour faire du bois de chauffage. C'est l'ensemble des parties aériennes d'un arbre, à l'exception de la base du tronc (le fût). Le houppier désigne donc les branches, les rameaux d'un arbre. Une fois coupé à environ 2m on appelle cela des billons..

Le bois en forêt (19)

Après l'abattage et les découpes, il faut procéder au débardage, c'est-à-dire rassembler les grumes sur un emplacement accessible aux camions grumiers qui les transporteront à la scierie.

Le bois en forêt (20)

C'est avec des grumes comme celles-ci que sont fabriqués les meubles en chêne.

Le bois en forêt (21)

Certaines peuvent faire plusieurs tonnes...

Le bois en forêt (22)

Le bois de chauffage est mesuré en stère. Un stère de bois est égal à un volume de un mètre de haut, sur un mètre de long, sur un mètre de large, donc un mètre cube non plein.

Le bois en forêt (23)

Il est important de savoir qu’un marchand de bois de chauffage à qui vous avez commandé un stère de bois coupé en 50cm ne vous livrera pas un stère complet si vous l’empilez et le mesurez !!!  on  s'attend à trouver 1m3 une fois empilé alors qu' il y en a moins... C’est tout à fait normal, il est inutile de le traiter de voleur… Car en fait le stère est calculé sur du bois coupé en un mètre .

Plus on recoupe des bûches, plus le volume apparent est susceptible de diminuer, il y a forcément moins de trous  donc moins de perte dans le mètre cube non plein. Il est donc raisonnable de compter qu’un stère de bois de chauffage coupé en 50cm ne vous donnera pas un mètre cube non plein, mais plutôt 0,80.
C’est tout à fait honnête et admis dans le code forestier.
1 stère en bûches de 100 cm de long: 1 m³
1 stère en bûches de 50 cm de long: 0,80 m³
1 stère en bûches de 33 cm de long: 0,70 m³
1 stère en bûches de 25 cm de long: 0,60 m³

Le bois en forêt (24)

Dernier point, plus le bois est sec plus la combustion dégage de chaleur, d’où l’importance accordée au temps de séchage et à la façon dont celui-ci a été fait, l’idéal étant un bois ayant de 18 à 24 mois de coupe. Un bois fraîchement coupé contient environ 75 % d’eau. Il risque de provoquer la formation de bistre et de goudron dans le conduit de fumée avec tous les inconvénients que cela comporte. Et surtout un risque important de feu de cheminée.


Voilà, vous savez à peu près tout ce que je sais de la forêt...
En conclusion, la forêt combat le réchauffement climatique et contribue à la biodiversité et à la qualité des sols et de l’eau. De plus c'est une ressource naturelle, renouvelable, biodégradable.
Aujourd'hui le bois est devenu un écomatériau par excellence.

Ce post est un petit hommage à tous les gens qui exploitent et entretiennent notre belle forêt.


Je vous souhaite à tous un très joyeux Noël !

Posté par Gilbert78 à 21:11 - Catégorie - Balade (Exploitation forestière) - Commentaires / comments [27] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , , , , , ,


Share





Nuage de Tags
 



Index du blog Passion Nature 78 en images
Index du blog Passion Nature 78 en images
© http://passionnature78.canalblog.com | 2007-2015 | Tous droits réservés (Arc)
Toutes les photos du blog PassionNature78 sont protégées par les lois sur le droit d'auteur et le copyright.