Passion Nature 78

Amoureux de photos et de la nature depuis toujours, j'ai des centaines de photos et videos a vous proposer, pour vous faire partager ma passion la Nature... Gilbert78

Comme l'indique le titre de mon blog, je suis un passionné de la Nature et j'habite dans le 78 (Les Yvelines). Amoureux de photos et de la nature depuis toujours, j'essaie à travers mon blog de vous faire découvrir cette belle région qui est la mienne. N'hésitez pas à cliquer sur le "menu" ci-dessus, afin de découvrir tous mes anciens messages. Merci encore....

mardi 1 juin 2010

Les petits oisons des Bernaches du Canada sont nés

Avec ses nombreux étangs la forêt de Rambouillet est devenue depuis
une quinzaine d'années  un lieu de reproduction des Bernaches du Canada. 
Elles y trouvent nourriture et tranquillité, les étangs étant le plus souvent interdits de chasse.

En ce moment nous sommes en pleine période de reproduction des Bernaches du Canada.
C'est donc le moment de se balader autour des plans d'eau pour essayer de voir des petits "oisons".

Etang en forêt de Rambouillet

La Bernache du Canada (Branta canadensis), est facilement reconnaissable grâce à sa tête noire,
aux taches blanches de ses joues et à son long cou noir, la queue est noire,le croupion et
le bas-ventre blancs, le reste du corps brun-gris avec des liserés plus clairs.

Bernaches du Canada et oisons

La "Bernache du Canada" est une grande oie sauvage originaire d'Amérique du Nord.
Au Canada, elle est couramment appelée "Outarde"
Taille : 90 à 100 cm
Envergure : 160 à 175 cm
Poids : 4 à 6 kg
Longévité : 24 ans

Bernaches du Canada et oisons 
Après de longues balades autour des étangs, j'ai enfin la chance d'apercevoir un nid de Bernache 

Bernaches du Canada et oisons

Les Bernaches font souvent leur nid dans des endroits ou sur des berges très inaccessibles aux hommes.

La Bernache du Canada se trouve un compagnon ou une compagne (pour s’accoupler) au cours de la deuxième année de sa vie.
Le couple restera ensemble pour la vie. C'est beau l'amour...

Bernaches du Canada et oisons

Madame Bernache me présente sa future progéniture, quatre beaux oeufs,
je pense qu'elle n'a pas encore fini de pondre tous ses oeufs

Bernaches du Canada et oisons

La femelle dépose souvent de 4 à 8 oeufs. L'incubation dure environ de 23 à 30 jours, assurée par la femelle, tandis que le mâle défend le territoire. La femelle tourne régulièrement les oeufs dans le nid.
Les poussins ouvrent la coquille avec la « dent » située au  bout du bec. Ils mettent 24 heures pour naître.

Bernaches du Canada et oisons

Dans ce nid il n'y a que deux oeufs, c'est le début de la ponte. Durant la période de nidification et d’incubation, le mâle reste près du nid et veille étroitement sur la femelle et ses œufs. Si un prédateur vient à les menacer, il tentera de les protéger en l’attirant loin du nid.

Bernaches du Canada et oisons

La bernache du Canada niche sur le sol, près de l'eau. Le nid est fait d'herbes, brindilles, tiges et mousse.
Il est souvent caché entre les roseaux et les hautes herbes. La femelle choisit le site et construit le nid dans un endroit isolé mais avec une bonne visibilité.

Bernaches du Canada et oisons

Les "oisons" commencent à communiquer avec leurs parents alors même qu’ils sont encore dans leur œuf.

Bernaches du Canada et oisons

Et voilà 1 mois a passé,  maman Bernache me présente ses petits "oisons". Les oisillons désertent le nid dès qu'ils sont capables de se mouvoir. À l’éclosion, les oisons ne pèsent que 80 g environ.

Bernaches du Canada et oisons

Mr Bernache à l'air fier aussi de sa progéniture, il est aussi prêt à me "voler dans les plumes " si je m'approche de trop près... lol...

Bernaches du Canada et oisons

Le moment est venu d'apprendre à nager.

Bernaches du Canada et oisons

Dans la nature, Ils sont vraiment plus rapides que nous... lol...

Bernaches du Canada et oisons

A la queue leu leu...

Bernaches du Canada et oisons

"Baby sitting" chez les Bernaches ... lol...

  Bernaches du Canada et oisons

Après un bon bain c'est l'heure de la toilette

Bernaches du Canada et oisons

Et de se sécher les plumes.

Bernaches du Canada et oisons

Un peu de pain va amadouer le mâle et me permettre d'approcher les petits "oisons"

Bernaches du Canada et oisons

Les "oisons" nouvellement nés ont un duvet de couleur jaune. On aurait envie de les caresser...

Bernaches du Canada et oisons

Vraiment trop "mimi"

Bernaches du Canada et oisons

Visiblement, ils savent déjà se nourrir seuls...

Bernaches du Canada et oisons

Incroyable !  A 15 jours, ils marchent, nagent et mangent tout seuls.
Et on dit que l'homme est "l'animal" le plus évolué sur terre...

Bernaches du Canada et oisons

Pour ceux qui ont le même âge que moi, cela me rappelle "Saturnin"...

Bernaches du Canada et oisons

De vraies petites peluches vivantes

Bernaches du Canada et oisons

C'est cool la vie...

Bernaches du Canada et oisons

Me revoilà 15 jours plus tard. Ils ont presque triplé de volume.

Bernaches du Canada et oisons

Il ont l'air en pleine forme.

Bernaches du Canada et oisons

Et bien dodus...

Bernaches du Canada et oisons

Quand vient le temps de choisir un nid, la femelle revient à l’endroit où elle a vu le jour.
Mis à part quelques exceptions, elle retournera ensuite chaque année au même endroit.

Bernaches du Canada et oisons

Les liens familiaux sont forts chez la Bernache du Canada, les oisons demeurent avec leurs parents une année entière

Bernaches du Canada et oisons

Première réunion entre ados...

Bernaches du Canada et oisons

Si on faisait des bêtises ! ...

Bernaches du Canada et oisons

Les Bernaches du Canada se nourrissent surtout sur la terre. Au printemps et en été, elles s’alimentent surtout de feuilles de graminées, mais elles mangent également une grande variété de feuilles, de fleurs, de tiges, de racines, de graines et de baies.

Bernaches du Canada et oisons

À mesure que les oiseaux grandissent, des plumes couvrent petit à petit le duvet, et lorsque les jeunes Bernaches sont prêtes à voler à la fin de l’été, il est difficile de les différencier de leurs parents

Bernaches du Canada et oisons

Je retourne les voir un mois plus tard, maintenant ils sont devenus tout gris, pèsent environ  2 kg et ont la taille de la moitié des parents, des ados bernaches en somme... lol...

Bernaches du Canada et oisons

Certains étangs de la région sont devenus de vraies "crèche" pour Bernache du Canada.

Bernaches du Canada et oisons

Les nombreux étangs de la forêt de Rambouillet sont vraiment de petits paradis
pour les Bernaches du Canada qui semblent avoir définitivement adopté cette
région du sud Yvelines pour venir se reproduire.

Ce fut vraiment pour moi un moment formidable et une chance
d'avoir pu suivre et photographier pendant plusieurs mois l'évolution de ces petits "oisons".

Posté par Gilbert78 à 10:27 - Catégorie - Animaux (Les petits oisons des Bernaches du Canada sont nés) - Commentaires / comments [44] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , , , ,


Share




mardi 18 mai 2010

A la recherche d'un nid de cygne

Avril et mai étant la période de reproduction
des cygnes tuberculés,
Je me suis mis en quête de découvrir un nid.

Le cygne tuberculé

Le cygne est un oiseau vraiment splendide et majestueux !

Le cygne tuberculé

C'est le plus lourd oiseau de nos régions capable de voler.  Les mâles pèsent en moyenne 10,2 kg
et les femelles environ 8,4 kg.

Le cygne tuberculé

On reconnaît facilement le cygne tuberculé ( Cygnus olor ) à son plumage blanc et
le tubercule noir situé à la base de son bec orangé qui est constitué de cartilage.

Le cygne tuberculé

Ne pas confondre avec le cygne chanteur (Cygnus cygnus) qui se distingue du cygne tuberculé par le bec sans tubercule de couleur jaune à pointe noire et par le cou qu'il tient très droit. Il est appelé cygne chanteur car il émet un son qui ressemble à un trombone ou une trompette.

le cygne chanteur

Impossible de le confondre avec le cygne noir (Cygnus atratus)
qui doit son nom à la coloration de son plumage.

le cygne noire    
Les cygnes tuberculés adultes peuvent mesurer de 125 à 170 cm de long,
avec une envergure de 200 à 240 cm.

Le cygne tuberculé

Il se nourrit principalement de plantes aquatiques, de mollusques, de petits organismes aquatiques,
de plantes terrestres et de quelques invertébrés
(petits escargots, limaces ou insectes mangés avec les feuilles qu'il ingère)

Le cygne tuberculé

Il peut barboter pour se nourrir en basculant la tête dans l'eau.

Le cygne tuberculé

Le plumage des adultes est blanc, alors que les juvéniles ont un plumage brun grisâtre ou blanc la première année.

Le cygne tuberculé 
Il possède un très grand bec orange avec une bosse noire à la base (le tubercule) d'ou le nom de "cygne tuberculé". Bien que les oiseaux des deux sexes se ressemblent, chez le mâle, le tubercule noir est plus gros. 

Le cygne tuberculé

Petit séance de nettoyage très efficace…

Le cygne tuberculé

Mais, comment font-ils pour rester aussi blanc ?

Le cygne tuberculé

Après une belle balade dans les roselières, enfin voilà le fruit de mes recherches… 
Il me semble apercevoir un nid de cygne !

Le cygne tuberculé

Ce nid est immense, environ 2m de large

Le cygne tuberculé

Gentiment Madame se lève comme si elle voulait me faire voir sa future progéniture

Le cygne tuberculé

Il semble qu'il y ait déjà 3 ou 4 oeufs

Le cygne tuberculé

Les cygnes nichent principalement dans les roseaux, car ils s'y sentent bien protégés

Le cygne tuberculé

Madame cygne est en train de consolider son nid avec des branches de roseaux.

Le cygne tuberculé

Ce nid semble bien douillet, il est fait d'un mélange de paille, de plumes et de roseaux

Le cygne tuberculé

Les nids de cygne sont toujours très gros. Ils sont construits par les deux parents, le mâle apportant les matériaux à la femelle (roseaux et herbes).
Entre avril et mai, la femelle dépose de 5 à 12 très gros oeufs,
gris clair, vert clair ou bleu pâle/vert, de 115 x 75 mm pour 340 gr.

Le cygne tuberculé

L'incubation dure environ 36 à 38 jours, essentiellement assurée par la femelle,
le mâle surveillant le territoire.

Le cygne tuberculé

Il peut la remplacer quand  elle part pour se nourrir, et reprendre l'incubation si elle disparaît (mort ou maladie). Les naissances sont synchronisées sur une période de 24 heures. Les poussins vont à l'eau immédiatement après l'éclosion.  Les jeunes sont élevés par les deux parents. 

Le cygne tuberculé

La femelle couve les cygnons qui montent souvent sur le dos des adultes, et plus souvent sur la femelle.
Les jeunes ont leur plumage complet à l'âge de 60 jours. Ils ne pourront voler qu'au bout de 4 ou 5 mois.  Ils atteignent leur maturité sexuelle à l'âge de trois ans.
Ils restent avec les parents jusqu'au printemps suivant, jusqu'à la période de reproduction.

Le cygne tuberculé

Petit moment de tendresse entre Monsieur et Madame…

Le cygne tuberculé

Maintenant le mâle est en train de me faire gentiment  comprendre qu'il serait temps que je les laisse tranquilles…

Le cygne tuberculé

Madame se remet à couver ses oeufs

Le cygne tuberculé

Tout en me regardant d'un œil discret…

Le cygne tuberculé

Chut… Je crois qu'il est temps de partir…

Le cygne tuberculé

Formidable découverte que ce nid de cygne, une autre fois je vous ferai découvrir leur progéniture…

Voir aussi précédents posts sur les cygnes:
Les petits cygneaux sont nés
Le cygne noir

Posté par Gilbert78 à 21:02 - Catégorie - Animaux (A la recherche d'un nid de cygne) - Commentaires / comments [25] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , , ,


Share



dimanche 13 juillet 2008

La cigogne blanche

Je vous présente les cigognes
que j'ai pu voir lors de ma dernière balade dans la baie de Somme (Le Marquenterre),
j'en ai aussi aperçu à ma grande surprise en Normandie.

La cigogne est un grand échassier carnivore
reconnaissable à son long bec rouge et à son plumage noir et blanc.
Les cigognes (1)

La Cigogne blanche peut mesurer jusqu'à 1,30 mètre de hauteur,
pour un poids compris entre 2,7 et 4 kg. Elle a une envergure de 1,80 mètre à 2 mètres. Les cigognes (3)

La cigogne blanche se nourrit de grenouilles, têtards, lézards, anguilles, vers de terre, couleuvres, poissons, sauterelles, mollusques, escargots, crustacés divers, poussins et oeufs de petits oiseaux, et petits mammifères.Les cigognes (2)

Sur cette photo, ce sont des jeunes de l'année qui sont en 1er plan...Les cigognes (5)

Le jeune a le bec noir et les pattes oranges claires alors que l'adulte a le bec et les pattes rouges...Les cigognes (6)

Son vol est caractéristique, elle s'élève en spirales, en profitant des courants ascendants,
et aime surtout planer. Elle peut rester en "vol plané" pendant des heures...Les cigognes (7)

La plupart des cigognes reviennent dans les régions où elles sont nées.
Elles réaménagent d’année en année leurs anciens nids. Les cigognes (8)

Les nids peuvent alors atteindre des proportions
considérables avec un diamètre de 2 m et un poids de près de 500 kg.Les cigognes (9)

La Cigogne blanche est un oiseau migrateur. Avant l'arrivée de la mauvaise saison, au mois d'août,
elle part vers les pays chauds et passe par le détroit de Gibraltar pour rejoindre l’Afrique .Les cigognes (10)

Les jeunes cigognes y restent 3 ans et reviennent dans leur région d'origine lorsqu'elles sont sexuellement matures.Les cigognes (11)

C'est vers la mi-février que les cigognes migratrices reviennent en Europe pour se reproduire.Les cigognes (12)

Une espère qui a failli disparaître de France, Il ne restait que 9 couples en 1974 !
Les causes qui avaient fait disparaître la cigogne il y a trente ans sont toujours présentes : agriculture intensive, pesticides, pollution, assèchement des zones humides...

En 2005, on comptait jusqu'à 1 027 couples nicheurs en France...

Magnifique oiseau...

Posté par Gilbert78 à 22:59 - Catégorie - Animaux (la cigogne blanche) - Commentaires / comments [38] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , ,


Share



samedi 24 mai 2008

Le cygne noir

Je vous emmène en balade à la recherche du
"cygne noir" ou "cygnus atratus"
qui est en ce moment comme beaucoup de volatiles en période de reproduction.

Cygne noir Cygnus atratus (1)

On peut l'apercevoir facilement dans le magnifique parc du "Château de Sauvage" Situé à 12 km au sud-ouest de Rambouillet sur la commune d'Emancé .Cygne noir Cygnus atratus (2)

Ce parc de 36 hectares a été au 18ème siècle la propriété de Louise de Maison Blanche, fille naturelle de Louis XIV et de Madame des Oeillets.Cygne noir Cygnus atratus (3)

Et voilà... Monsieur et Madame...Cygne noir Cygnus atratus (4)

Cygne noir Cygnus atratus (5)

Cygne noir Cygnus atratus (6)

Cygne noir Cygnus atratus (7)

Cygne noir Cygnus atratus (8)

Cygne noir Cygnus atratus (9)

En ce moment,il y a de nombreux nids partout, mais les petits ne sont pas encore nés...Cygne noir Cygnus atratus (10)

Le cygne noir installe son nid dans les zones humides. Construit par les deux adultes sur une île ou un monticule de végétation, dans des eaux peu profondes, il peut atteindre plus d'un mètre de diamètre.
Il est fait de tiges et de matériaux végétaux, et tapissé d'un peu de duvet. Cygne noir Cygnus atratus (11)

La femelle dépose 4 à 8 oeufs vert pâle. L'incubation dure de 35 à 40 jours, assurée par les deux parents, mais davantage  par la femelle et surtout la nuit, tandis que le mâle surveille les alentours du nid. Cygne noir Cygnus atratus (12)

Les jeunes cygnes sont couverts d'un duvet gris brun qu'ils gardent 3 à 4 semaines, jusqu'à l'apparition des nouvelles plumes. Cygne noir Cygnus atratus (13)

Peu de temps après la naissance, les cygnons peuvent nager, et apprennent très vite à se nourrir eux-mêmes. Il leur arrive de grimper sur le dos des parents pour effectuer de longs trajets en eau plus profonde.Cygne noir Cygnus atratus (14)

La famille reste unie pour environ neuf mois, jusqu'à la prochaine saison de  reproduction. A ce moment-là, les jeunes quittent le territoire parental, à la recherche de leur propre territoire. Cygne noir Cygnus atratus (15)

C'est l'heure de la sieste...Cygne noir Cygnus atratus (16)

Cygne noir Cygnus atratus (17)

Cygne noir Cygnus atratus (18)

Cygne noir Cygnus atratus (19)

Cygne noir Cygnus atratus (20)

Cygne noir Cygnus atratus (21)

Cygne noir Cygnus atratus (22)

Cygne noir Cygnus atratus (23)

Cygne noir Cygnus atratus (24)

Cygne noir Cygnus atratus (25)

Cygne noir Cygnus atratus (26)

Cygne noir Cygnus atratus (27)

Cygne noir Cygnus atratus (28)

Le Cygne noir (Cygnus atratus) doit son nom à la coloration de son plumage.
Il est originaire d'Australie où il niche en colonies très denses contrairement au cygne Blanc.
Le Cygne noir été introduit en France comme animal d'ornement, mais les populations se sont si bien développées qu'il est considèré maintenant comme une espèce indigène.
Le cygne noir est un oiseau aquatique qui vit dans ou autour des lacs, rivières, marécages, mais il fréquente également les eaux saumâtres.
Il se nourrit de plantes aquatiques qu'il recherche en plongeant son long cou dans l'eau.
Sur la terre ferme il consomme également diverses herbes.
Le cygne noir investit parfois les cultures, les dégâts peuvent être importants au grand dam des cultivateurs.
Un mâle adulte peut peser près de 9 kilogrammes et mesurer jusqu'à 140 centimètres de long pour une envergure voisine de 200 centimètres.

On raconte que les couples sont unis pour la vie.


A voir également dans ce magnifique parc du "Château de Sauvage"  les Wallabies, les flamants roses...

Posté par Gilbert78 à 20:32 - Catégorie - Animaux (Le cygne noir) - Commentaires / comments [48] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , ,


Share



mercredi 14 mai 2008

Bernache du Canada

On voit de plus en plus de "Bernaches du Canada" sur les étangs des Yvelines,
il y a encore quelques années, elles étaient beaucoup plus rares.
Cette année, elles sont en grand nombre sur l'étang du parc du château de Rambouillet.
Il semble que la région leur convienne...

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (1)

La "Bernache du Canada" est une oie sauvage originaire d'Amérique du Nord.
Au Canada, elle est couramment appelée "Outarde"
Taille : 90 à 100 cm
Envergure : 160 à 175 cm
Poids : 4 à 6 kg
Longévité : 24 ans

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (2)

Il est courant de les voir passer au dessus de la maison avec leur vol en "V" bien connu.
Les premières protègent les suivantes qui se dépensent moins en efforts de vol
car elles profitent des turbulences produites par les ailes de celles en tête.
Lorsque les premières sont fatiguées elles s'en vont à l'arrière pour se reposer et
d'autres prennent leur place.

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (3)

L'étang du parc du château de Rambouillet possède 6 îlots parfaitement inaccessibles à l'homme, c'est pourquoi beaucoup de bernaches viennent ici pour se reproduire en toute tranquillité...Etang du Parc du chateau de Rambouillet
Photo par satellite via GEOPORTAIL 3D

On peut voir de loin de grands nids plats constitués d'amas de végétaux garnis de duvets
cachés dans les buissons, donc impossibles à prendre en photos. 
Souvent, plusieurs nids sont regroupés en petites colonies.Les bernaches du canada et leurs petits oisons (4)

Voici la "maman bernache" avec ses petits "oisons" nés dernièrement...Les bernaches du canada et leurs petits oisons (5)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (6)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (7)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (8)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (9)

Ces petits oisons sont un peu plus vieux...Les bernaches du canada et leurs petits oisons (10)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (11)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (12)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (13)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (14)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (15)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (16)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (17)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (18)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (19)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (20)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (21)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (22)

La bernache du Canada niche sur le sol, près de l'eau.
Le nid est fait d'herbes, brindilles, tiges, aiguilles de pins et mousse.
Il est caché entre les roseaux  et les hautes herbes.
La femelle choisit le site et construit le nid dans un endroit isolé mais avec une bonne visibilité.

La femelle dépose de 4 à 8 oeufs blancs.
L'incubation dure environ de 23 à 30 jours, assurée par la femelle, tandis que le mâle défend le territoire.
La femelle tourne régulièrement les oeufs dans le nid.
Les poussins ouvrent la coquille avec la « dent » située au  bout du bec.
Ils ont besoin de 24 à 48 heures pour naître. 

Ils restent en groupes familiaux, et les deux parents les nourrissent et les protègent.
Les jeunes atteignent leur maturité sexuelle à l'âge de un an.
Cette espèce produit une couvée par an.

La bernache du Canada est monogame et les couples sont unis pour la vie.

Posté par Gilbert78 à 11:29 - Catégorie - Animaux (Bernache du canada) - Commentaires / comments [99] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , , ,


Share



samedi 15 mars 2008

Les mésanges bleues

Comme chaque année, ma petite cabane au fond du jardin est prête pour accueillir mes petits locataires à plumes...

PassionNature78 © Tous droits réservés

Et cette année, un peu en avance, c'est l'appartement n° 4 qui est occupé en premier...PassionNature78 © Tous droits réservés

  Ca y est...
La petite mésange bleue est en plein boulot, pour construire son nid...
(Excusez la qualité des photos, mais pour préserver la tranquillité de
Madame et Monsieur Mésange,
je me trouve à plus de 20 mètres pour prendre ces photos...)

PassionNature78 © Tous droits réservés

PassionNature78 © Tous droits réservés

PassionNature78 © Tous droits réservés

PassionNature78 © Tous droits réservés

PassionNature78 © Tous droits réservés

PassionNature78 © Tous droits réservés

PassionNature78 © Tous droits réservés

PassionNature78 © Tous droits réservés

PassionNature78 © Tous droits réservés

   Pour en connaître un peu plus sur la mésange bleue...

Espèce commune de nos jardins, la mésange bleue entame sa période de reproduction  fin mars-début avril.
Elle construit son nid avec de la mousse et  du duvet et dans un trou d’arbre, trou de mur, dans une cavité naturelle ou dans un nichoir .
Entre mi-avril et mi-mai, elle pond 6 à 13 oeufs, puis les couve pendant 12 à 16 jours.
Au bout de 19 à 21 jours les jeunes prennent leur envol, les adultes s'occupent encore des petits pendant quatre nouvelles semaines.

Je vous donne rendez-vous, début mai pour l'envol des petits oisillons...

Posté par Gilbert78 à 11:01 - Catégorie - Animaux (Mésange bleue) - Commentaires / comments [28] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : ,


Share






Nuage de Tags
 



Index du blog Passion Nature 78 en images
Index du blog Passion Nature 78 en images
© http://passionnature78.canalblog.com | 2007-2015 | Tous droits réservés (Arc)
Toutes les photos du blog PassionNature78 sont protégées par les lois sur le droit d'auteur et le copyright.