Passion Nature 78

Amoureux de photos et de la nature depuis toujours, j'ai des centaines de photos et videos a vous proposer, pour vous faire partager ma passion la Nature... Gilbert78

Comme l'indique le titre de mon blog, je suis un passionné de la Nature et j'habite dans le 78 (Les Yvelines). Amoureux de photos et de la nature depuis toujours, j'essaie à travers mon blog de vous faire découvrir cette belle région qui est la mienne. N'hésitez pas à cliquer sur le "menu" ci-dessus, afin de découvrir tous mes anciens messages. Merci encore....

vendredi 8 juin 2012

Les phoques de la Baie de Somme

Je reviens d'une petite balade dans la Baie de Somme, où l'on peut voir une faune et flore d'exception.

2012-05-28 Marquenterre 

Je suis allé dans la Baie de Somme dans l'espoir d'apercevoir
"les sirènes de la mer".

Les phoques.



Pas facile de les trouver dans cette immensité.

Baie de Somme

Enfin jouant avec la ligne d'horizon, les phoques sont à portée de l'objectif (télé de 1000mn).
Regardez bien sur le banc de sable, pour pourrez voir qu'il y a une cinquantaine de phoques.

Phoques baie de Somme (19)

Et oui !! en France on peut observer des phoques !

Phoques baie de Somme (20)

La découverte des phoques de la Baie de Somme m’a procuré une très grande émotion.
C'était un instant magique...

Phoques baie de Somme (18)

Il est recommandé de se tenir à 300 mètres des phoques pour ne pas les perturber.

Phoques baie de Somme

A cette distance, difficile de faire de bons clichés, à moins d'être équipé d'un super téléobjectif. Il est plus facile d'observerez les animaux à la longue vue.

Phoques baie de Somme (8)

Pour infos quelques chiffres sur les phoques de la Baie de Somme: 
un maximum de 310 Phoques veaux-marins présents pour une moyenne annuelle de 161 individus.
un maximum de 85 Phoques gris présents pour une moyenne annuelle de 34 individus.
Les effectifs maxima ne représentent pas la population sédentaire en Baie de Somme puisqu’il s’agit d’animaux immigrant sur le site pendant quelques semaines afin de se reproduire.

Phoques baie de Somme (28)

La colonie de phoques de la baie de Somme est la plus importante de France. Les animaux vivent en fonction des marées et profitent de l’estran sablonneux découvert à marée basse pour se reposer.

Phoques baie de Somme (2)

Deux espèces de Phoques sont actuellement présentes en baie de Somme :

le Phoque veau-marin (Phoca vitulina vitulina) 
Les mâles mesurent de 1.4 à 2.0 m et pèsent de 70 à 170 kg.
Les femelles mesurent de 1.2 à 1.7 m et pèsent de 50 à 150 kg.
A la naissance, le petit mesure 80 cm pour un poids de 8 à 10 kg.
Le phoque veau marin a une tête ronde, un museau en pointe, un décrochement entre le front et le nez bien marqué, des narines en forme de V et une fourrure parsemée de marques très fines plus claires.

Phoques baie de Somme (6)

le Phoque gris (Halichoerus grypus)
Les mâles mesurent de 2.5 à 3.0 m et pèsent de 200 à 250 kg.
Les femelles mesurent de 1.7 à 2.2 m et pèsent de 150 à 200 kg.
A la naissance, le petit mesure 75 cm pour un poids de 14 kg.
Le phoque gris a un museau allongé dans le prolongement du front, des narines parallèles et une fourrure parsemée de grosses tâches.

Phoques baie de Somme (7)

Les phoques se reposent hors de l’eau à marée basse, ils utilisent les reposoirs (bancs de sable émergés à marée basse) pour régénérer leur énergie, pour mettre bas et allaiter les petits (juin-juillet), pour muer (de juin à septembre)...

Phoques baie de Somme (9)

La vie des phoques est dictée par le jeu immuable des marées. Leurs sites de repos, les bancs de sable, ne sont accessibles qu'à marée basse, ils les rejoignent dès que l'eau commence à descendre

Phoques baie de Somme (27)

Les phoques choisissent soigneusement les bancs de sable sur lesquels ils se reposent, ceux ci doivent présenter une pente suffisante et être situés en bordure d'un chenal profond, afin que les animaux puissent prendre la fuite à la nage au moindre signe de danger.

Phoques baie de Somme (4)

Les phoques sont carnivores et ont une nourriture diversifiée comprenant poissons, crustacés, mollusques,… Dépourvus de molaires, ils avalent leur nourriture, les dents ne servant qu'à saisir les proies.

Phoques baie de Somme (29)

En Baie de Somme, les veaux-marins se régalent notamment de flets et carrelets, sans pour autant cracher sur les mulets, anguilles et maquereaux.

Phoques baie de Somme (3)

Phoques baie de Somme (10)

Sur la terre ferme, le phoque ne reste pas inerte , mais roule souvent d'un côté, puis de l'autre, s'étale sur le dos ou cambre le torse et les pattes arrières vers le ciel pour adopter la position caractéristique en " banane".

Phoques baie de Somme (11)

Le phoque commun ou veau marin (Phoca vitulina) est un mammifère carnivore, de la famille des phocidés. Sa durée de vie peut atteindre 25 ans pour le mâle et 35 ans pour la femelle

La maturité sexuelle est atteinte vers 4 à 7 ans pour les mâles et plus précocement (vers 3 à 6 ans pour les femelles). Elle semble effective pour la femelle quand elle dépasse 50 kilogrammes et pour le mâle quand il dépasse 75 kg.

L’accouplement a plutôt lieu dans l’eau, un mâle pouvant s’accoupler avec plusieurs femelles. La saison des amours est double : printemps et début d’automne. La gestation dure environ 9,5 mois, parfois 11 mois .
Il n'y a généralement qu’un seul petit (exceptionnellement deux), de 9 à 13 kg (11 kg en moyenne) pour 70 à 90 cm. Les petits savent nager et plonger en apnée dès quelques heures après la mise bas qui se fait toujours sur le rivage. Le mâle ne s’occupe pas des soins et de l’élevage du petit. L’allaitement dure de 4 à 6 semaines.

Phoques baie de Somme (12)

Phoques baie de Somme (13)

A marée basse, les phoques montent sur les bancs de sable :
. pour se reposer : lorsqu’il est dans l’eau, le phoque dépense de l’énergie à la nage mais surtout à la thermorégulation,  remonter sur le sable lui permet de régénérer cette énergie.
. pour mettre bas et allaiter
. pour se reproduire
. pour muer : l’été, le phoque perd ses poils par lambeaux, il utilise alors l’énergie solaire pour synthétiser de la vitamine D et permettre au nouveau poil de pousser.
. pour stocker de la graisse : formant une épaisse couche sous-cutanée (de 6 à 10 cm d’épaisseur), la graisse joue un rôle important dans la thermorégulation mais également dans le stockage d’énergie et la locomotion.
La marée montante est une période utilisée par les phoques pour pêcher.

Phoques baie de Somme (14)

Phoques baie de Somme (15)

Phoques baie de Somme (16)

Phoques baie de Somme (17)

Phoques baie de Somme (21)

A marée montante, les phoques regagnent l'eau, ils se dispersent alors dans la baie et le long de la côte pour chasser

Phoques baie de Somme (22)

Les déplacements sur terre sont lents, difficiles et maladroits. Le phoque progresse en rampant

Phoques baie de Somme (23)

C'est aux alentours de 1960 que la colonie de phoques a complètement disparu des bancs de sable de la Baie de Somme .
il faudra attendre que leur protection soit effective, par l'interdiction de chasse dans les années 70, ainsi que par des directives européennes de protection de ces espèces, pour les voir petit à petit revenir dans les années 1980. La première naissance sera constatée dans les années 90 .
Une quarantaine de naissances a été comptabilisée en 2010 et autant en 2011 .
C'est beaucoup, mais peu par rapport aux colonies de milliers d'individus des côtes de Wash au sud-est de l'Angleterre, d'où ils sembleraient venir...

Phoques baie de Somme (25)

Où observer les phoques ?
- Au Crotoy, dans le port et face au bassin des chasses
- A Saint-Valery-sur-Somme, le long du quai Jeanne d'Arc et à l'écluse
- Au Cap Hornu, face au parking
- Au Hourdel, à la pointe de galets
- A Cayeux-sur-Mer, le long de la côte
- Dans la baie de l'Authie

A marée haute : dans les ports ou le long du rivage, les phoques sont visibles de 2 heures avant marée haute à 2 heures après.
A marée basse : le long de la « route blanche » entre Le Hourdel et Cayeux-sur-Mer. Les phoques sont sur les bancs de sable longeant le chenal de la Somme entre marée haute plus 4 heures et marée basse plus 2 heures.

Phoques baie de Somme (30)

Observez-les de loin, avec des jumelles et évitez de vous en approcher à moins de 300 mètres, pour ne pas les effrayer. Par peur, ils pourraient abandonner leurs petits !

Phoques baie de Somme (31)

Longtemps chassé par l'Homme pour sa fourrure et sa graisse, notamment au XIXe siècle, il a disparu de nombreuses régions de son aire normale de répartition. Il est actuellement protégé par des règlementations nationales et internationales, mais continue à souffrir de prises involontaires, de braconnage (tir au fusil) et de la pollution (du fait de sa position dans le haut de la chaîne alimentaire, son organisme est particulièrement chargé en polluants marins).

Phoques baie de Somme (32)

Ne vous aventurez pas imprudemment dans la Baie de Somme à marée basse. Il est très tentant de marcher dans cette vaste étendue qui s'offre à vous pour vous rapprocher des phoques que vous verrez sur les bancs de sable, mais sachez que les nombreux trous d'eau sont imprévisibles, que les sables mouvants ne font pas de cadeau et que les courants à marée montante sont violents.

Phoques baie de Somme (33)

Personne n'ignore les dangers de la Baie du Mont Saint Michel et "la mer qui remonte à la vitesse d'un cheval au galop"... Ici, c'est pareil, la Baie de Somme peut être tout autant un vrai danger pour sa sécurité .
Dans cette immensité, à marée basse, on perd progressivement la notion du temps : est-on là depuis 10 minutes ou 1 heure ?
A marée descendante le courant est violent, il ne faut pas vouloir franchir prématurément un bras d'eau ... au lever du jour on peut se sentir bien seul....
De plus, le temps peut changer très rapidement et il arrive qu'un soudain brouillard recouvre le site : le vrai danger guette alors car on perd très rapidement le sens de l'orientation ...

Phoques baie de Somme (24)

Alors allez dans le port de Saint Valéry ou du Crotoy à marée haute pour voir nos amis nager, ou bien allez à la pointe du Hourdel ou dans la baie de l'Authie à marée basse avec de bonnes jumelles et regardez-les se prélasser sur les bancs de sable.

Phoques baie de Somme (34)

Alors, ils ne sont pas mimi mes petits phoques ?

Phoques baie de Somme (35)

A la prochaine...





mardi 30 mars 2010

La migration des Grues cendrées

Voyant assez souvent des vols de grues cendrées passer très haut dans le ciel,
l'idée m'est venue d'essayer de les voir d'un peu plus près.
(Sur cette photo plus de 200 grues)

La grue cendrée

On a la chance en France d'avoir un des couloirs de migration de grues cendrées, 
il ne me reste plus qu'à trouver le lieu où il est possible de les voir au sol.

couloirs de migration de grues cendrées

  Un de ces lieux est le lac du Der-Chantecoq qui se trouve à 200km à l'est de Paris.
Le lac du Der-Chantecoq est situé au cœur de la Région Champagne Ardennes. Le Lac du Der est l’un des principaux sites en France pour l'observation de la migration des grues cendrées.

Lac de Der-Chantecoq

Créé en 1974 pour éviter les crues dévastatrices sur la région parisienne (La crue de 1910) et lui fournir de l'eau en été. Le lac fait ses marées saisonnières, captant les eaux de la Marne en hiver pour épargner Paris des inondations et les restituant en été.

Le Lac du Der, c’est le plus grand lac artificiel de France:
•4 800 hectares d’eau
•350 millions de m3 (cela représente 100 jours de consommation en eau potable de la région Ile de France)
•77 km de rivages (Whaou!!!... les balades...)
•10 km de long et 5 km de large
•15.4 km de canaux
•18.2 km de digues

Lac de Der-Chantecoq

Les quatre grands barrages réservoirs du bassin de la Seine (Lac du Der-Chantecoq , Lac d'Orient, Lac du Temple et Lac Amance) accueillent depuis leur mise en eau une multitude d'oiseaux.

Lac de Der-Chantecoq

Ce lac découvre à l'automne des vasières qui ravissent petits échassiers, oies, canards et grands migrateurs, à tel point qu'ici les poules d'eau sont plus rares que les grues cendrées

Lac de Der-Chantecoq

A cet effet, de nombreux postes d’affûts en bois ont été répartis autour du lac, avec des accès à couvert, hors de la vue des oiseaux.

Lac de Der-Chantecoq

Le lac de Der-Chantecoq et les étangs d'Outines et Arrigny constituent un véritable éden. Plus de 270 espèces d'oiseaux, 40 espèces de mammifères, 45 de libellules et plus de 200 espèces végétales des milieux humides y ont été recensées. Le site collectionne les distinctions, il est reconnu zone d'intérêt communautaire pour les oiseaux sauvages et figure parmi les espaces naturels de la convention internationale de RAMSAR sur les zones humides

Lac de Der-Chantecoq

L'arrivée des grues au dessus du lac…

La grue cendrée

En vol, les grues sont caractérisées par un grand cou, des grandes pattes dépassant du corps et leurs cris,
"GROU GROU" très caractéristiques, ne trompent pas.

La grue cendrée

Par rafales elles passent et repassent…
Un spectacle de la nature grandiose et inoubliable.

La grue cendrée

La taille, le nombre et les cris des oiseaux ainsi que les vols en forme de "V" ou en ligne permettent en levant les yeux au ciel de profiter du spectacle de ces infatigables voyageuses.

La grue cendrée

Pourquoi les vols en forme de "V" ?
Les premières protègent les suivantes qui se dépensent moins en effort de vol car elles profitent des turbulences produites par les ailes de celles en tête. Lorsque les premières sont fatiguées elles s'en vont à l'arrière pour se reposer et d'autres prennent leur place.

La grue cendrée

Leur vol est lent et puissant, quelques battements suivis d'un court vol plané.
Les permutations sont assez fréquentes.

La grue cendrée

Vraiment de très grands oiseaux faits pour le vol de longue distance.

La grue cendrée

De magnifiques planeurs. Les grues cendrées comme les cigognes ont l'habitude d'utiliser les ascendances thermiques pour s'élever en planant et migrer en se déplaçant d'un thermique à l'autre.

La grue cendrée

Avec leur envergure de 228 à 245 cm elle peuvent traverser la France en une seule journée.
Vitesse de vol : 40 à 80 km/h 
Altitude de vol : de 200 à 1500m

La grue cendrée

Très attractifs, les grands lacs concentrent de 60 000 à 120 000 migratrices à chaque passage.
 
La grue cendrée

Les Grues y trouvent tranquillité sur les îlots et nourriture abondante dans les champs alentour.

La grue cendrée

Les grues quittent le Lac au lever du soleil pour se nourrir dans les champs,
et reviennent au lac juste avant la nuit.

La grue cendrée

Madame la grue joue "les danseuses"

La grue cendrée

Fière comme un coq cette grue cendrée !

La grue cendrée

Elle porte sur le crâne une portion de peau nue rouge, très peu visible dans la nature.

La grue cendrée

Elle est, comme son nom l'indique cendrée et principalement grise avec une bande blanche verticale le long du cou, une touffe de plumes noires garnit la queue.

La grue cendrée

La Grue cendrée mesure de 124 à 138 cm, pour une envergure de 228 à 245 cm et un poids de 5 à 7 kg.
C'est un oiseau très imposant au sol.

La grue cendrée

A l’automne, les grues se retrouvent par milliers au bord du lac et dans les environs pour marquer une pause dans leur parcours migratoire qui les emmènera de la Scandinavie à l’Andalousie.

La grue cendrée

Des vols de Grues peuvent être observés d'octobre à décembre (aller) et en février-mars (retour) dans toutes les régions du couloir de migration

La grue cendrée

Population max de Grues cendrées observées sur le lac de Der-chantecoq en 2009/2010.

Avr 2009:        95
Mai 2009:         0
Jui 2009:          0
Jui 2009:         13
Aoû 2009:       36
Sep 2009:      100
Oct 2009:   29000
Nov 2009:   52000
Déc 2009:   27000
Janv 2010:  22000
Fév 2010:   19000
Mar 2010:   68000

La grue cendrée

Lors de leur migration, les 120.000 Grues cendrées qui composent la population estimée d'Europe occidentale survolent la France en empruntant un couloir d'environ 200 km de large, orienté sud-ouest à l'automne et nord-est au printemps.

La grue cendrée

La grue cendrée

La grue cendrée

Les parcelles de maïs moissonnées contenant les grains perdus sont très recherchées par l'espèce quand elles survolent les régions de culture céréalière.

La grue cendrée

Nourriture:
Végétales (tiges, graines, pomme de terre, glands, etc.)
Animale (insectes, vers de terre, mollusques, petits rongeurs, lézards).

La grue cendrée

La grue cendrée niche en période estivale dans les tourbières et zones humides vastes et dégagées d’Europe du nord (Suède, Finlande, Pologne) et de Russie.

La grue cendrée

La grue cendrée se reproduit dans les fondrières, les landes de bruyères humides et les marais d'eau douce peu profonds, ainsi que dans les forêts marécageuses.

La grue cendrée

Reproduction: Mars/mai
Période de nidification : Mai/juin
Nombre de couvaisons : une couvée.
Nombre d'œufs : 2 œufs olives ou fauves tachés de gris et de brun.
Incubation : 30 jours (mâle et femelle).
Nid : amas de végétaux palustres, placés sur une touffe de plantes ou au bord de l'eau en terrain inondé.
Le nid est construit par le couple.
Envol : 65 à 70 jours.
Plumage juvénile : 12 à 18 mois.
Première nidification : 4 à 6 ans.

La grue cendrée

Les Grues cendrées utilisent principalement les grands lacs comme dortoirs et se nourrissent dans les champs aux alentours, surtout dans les chaumes de maïs à l'automne.

La grue cendrée

Des mesures agri-environnementales ont été reconduites pour 5 ans dans les périmètres autour des grands lacs de Champagne Humide. Les agriculteurs qui souscrivaient à de telles pratiques (pas de labour sur leurs chaumes de maïs avant le 15 décembre ou le 15 mars) reçoivent en compensation une aide financière.

La grue cendrée

La grue cendrée

La grue cendrée (Grus grus) appartient à l’ordre des Gruiformes et à la famille des Gruidées.
Ce sont des oiseaux "échassiers".

La grue cendrée

Bien qu'ayant des yeux de petite taille, la grue cendrée jouit d'excellentes capacités visuelles, utiles en différentes circonstances. Elle peut aussi bien repérer avec précision de petites proies à proximité immédiate que sentir, à plusieurs centaines de mètres, l'approche d'un danger. En outre, une sensibilité satisfaisante à la lumière faible autorise des déplacements migratoires nocturnes, lorsque les conditions de visibilité liées à la météorologie sont satisfaisantes.

La grue cendrée

Cette balade à la recherche des grues cendrées fut un moment inoubliable.

La grue cendrée

Un magnifique oiseau dans un endroit superbe…


Infos "LPO" sur la migration en cours:
Synthèse des différents comptages 1998 à 2010 réalisés au lac du Der-Chantecoq
La migration des Grues cendrées au jour le jour
Formulaire pour transmettre vos observations de Grues cendrées en migration


Une superbe balade à 2/3 heures de Paris.
Au retour n'oubliez pas de faire un petit détour
dans le vignoble champenois pour faire quelques réserves. lol...


Posté par Gilbert78 à 19:52 - Catégorie - Animaux (La grue cendrée) - Commentaires / comments [83] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , , , ,


Share



mercredi 4 juin 2008

Des wallabies en liberté dans ma forêt de Rambouillet

Par ce temps plus que maussade
je vous propose un petit rayon de soleil...

La découverte des "Wallabies de Bennett" de la forêt de Rambouilletwallabies de la forêt de Rambouillet (1)

Il existe en France une seule population "Wallaby de Bennett" vivant à l'état sauvage,
celle ci se trouve dans la forêt de Rambouillet. wallabies de la forêt de Rambouillet (44) 
 
En 1970, 20 à 25 individus  se sont échappés du parc zoologique de Sauvage situé à Émancé (78),
à une dizaine de kilomètres au sud-ouest de Rambouillet.wallabies de la forêt de Rambouillet (2)

Depuis, quelques uns se seraient de nouveau échappés de ce parc à une ou deux reprises
suite à l'éboulement du mur d'enceinte par des arbres lors de différentes tempêtes.wallabies de la forêt de Rambouillet (3)

Les wallabies se sont si bien acclimatés à la région que les fuyards ont constitué, en 38 ans une colonie d'une cinquantaine d'animaux aux environs du parc et des petits groupes disséminés dans toute la forêt de Rambouilletwallabies de la forêt de Rambouillet (4)

Les riverains connaissent leurs habitudes, ordre a été donné aux chasseurs de les épargner.
Des panneaux  "Attention kangourous" ont été installés par les habitants, ce qui n'empêche pas les accidents de la route (un marsupial s'est fait récemment renverser par une voiture) ou domestiques (un second a été retrouvé noyé dans une piscine privée). wallabies de la forêt de Rambouillet (5)

Les quelques observations de chasseurs situent la population actuelle autour des bois d'Émancé et entre Épernon et Rambouillet. wallabies de la forêt de Rambouillet (6)

Des observations récentes montrent que la population utilise une plus grande surface,
de Clairefontaine-en-Yvelines à Montfort-l’Amaury.
wallabies de la forêt de Rambouillet (7)

Au 1er trimestre 2008, un "Wallaby de Bennett" a été photographié sur la commune de Gazeran .
wallabies de la forêt de Rambouillet (8)

Une enquête du CERF (Centre d'études de Rambouillet et de sa Forêt) a pour objectif de mieux cerner l’état de la population et sa répartition exacte sur le massif forestier allant de Condé-sur-Vesgre à Dourdan. wallabies de la forêt de Rambouillet (9)

Donc toute personne ayant vu des Wallabies dans la Forêt de Rambouillet est priée de le signaler au CERF.wallabies de la forêt de Rambouillet (10)

C'est un des plus grands "wallaby", que l'on confond parfois avec le kangourou...wallabies de la forêt de Rambouillet (11)

Toutes ces photos on été prises dans le magnifique parc zoologique de Sauvage de 36 hectares où les Wallabies vivent en totale liberté.wallabies de la forêt de Rambouillet (12)

wallabies de la forêt de Rambouillet (44)

A l'origine, dans les années 1970, huit wallabies en provenance du Zoo de Berlin avaient été lâchés dans le parc. wallabies de la forêt de Rambouillet (13)

Aujourd'hui, ce ne sont pas moins de 250 à 300 marsupiaux qui gambadent et se reproduisent sans grande difficulté dans le parc.wallabies de la forêt de Rambouillet (14)

Le "wallaby de Bennett" est un "Marsupiau" de la famille des "macropodidés" qui pèse entre 15 et 20 kg et peut atteindre 1 mètre de haut et avec deux superbes pattes arrières lui permettant d'effectuer de très grands bonds de 9 à 10 m de longueur et d’atteindre une vitesse de 30 km/h...wallabies de la forêt de Rambouillet (15)

C'est l'heure de la sieste...wallabies de la forêt de Rambouillet (16)

wallabies de la forêt de Rambouillet (17)

Trop mimi ...Il dort à moitié...wallabies de la forêt de Rambouillet (18)

Celui-là me paraît plus craintif, méfiant...wallabies de la forêt de Rambouillet (19)

C'est peut-être une femelle ... vu son ventre...wallabies de la forêt de Rambouillet (20)

J'en suis sûr maintenant, elle est prête à me boxer pour défendre son petit..wallabies de la forêt de Rambouillet (21)

En fin de compte elle est très gentille, et me présente son petit...wallabies de la forêt de Rambouillet (22)

Je suis sous le charme...
wallabies de la forêt de Rambouillet (23)

Après l'accouplement, la gestation est d'une assez courte durée, un mois et une semaine environ.
La femelle donne naissance à un embryon minuscule, sourd et aveugle qui rampe jusqu'à la poche maternelle.A l'intérieur, il tête l'une des 4 mamelles toutes les 4 heures et ne sort même pas la tête pendant les 5 premiers mois.wallabies de la forêt de Rambouillet (24)

Vers huit mois il devient trop grand pour la poche et reste près de sa mère encore un mois avant de partir pour commencer sa vie de solitaire.wallabies de la forêt de Rambouillet (25)

Je pense que celui-ci a environ 7 mois car je l'ai vu gambader avant de courir se réfugier dans la poche de sa mère qui commence à être un peu trop étroite pour lui...
C'était vraiment trop top...wallabies de la forêt de Rambouillet (26)

Tiens une maman  "albinos" avec un  son petit, qui vous le constaterez est de couleur "normale"...wallabies de la forêt de Rambouillet (27)

Je vous présente "ma petite marsupiaute" qui essaie d'établir le contact avec les Wallabies...wallabies de la forêt de Rambouillet (28)

Un peu méfiants au début...wallabies de la forêt de Rambouillet (29)

Ils se laissent approcher avec un branche de noisetier...wallabies de la forêt de Rambouillet (30)

Au bout de 5 minutes, pas craintif du tout...wallabies de la forêt de Rambouillet (31)

Ca y est !! "les marsupiautes" sont entrées en contact...wallabies de la forêt de Rambouillet (32)

Humm!!!! c'est bon les feuilles de noisetiers... wallabies de la forêt de Rambouillet (33)

wallabies de la forêt de Rambouillet (34)

wallabies de la forêt de Rambouillet (35)

Ma "marsupiaute" Arielle78 est toute contente!!wallabies de la forêt de Rambouillet (36)

wallabies de la forêt de Rambouillet (37)

Le "wallaby de Bennett", est originaire d'Australie et plus précisément des forêts côtières situées à l'est et au sud du continent.

wallabies de la forêt de Rambouillet (38)

On le retrouve aussi en Tasmanie.wallabies de la forêt de Rambouillet (39)

Le "wallaby de Bennett"
Longueur: de 95 cm à 105 cm
Queue: de 70 cm à 75 cm
Poids: de 13 kg à 20 kg
Longévité: jusqu'à 15 answallabies de la forêt de Rambouillet (40)

Le plus beau...
wallabies de la forêt de Rambouillet (41)

Le plus méfiant...
wallabies de la forêt de Rambouillet (42)

Et mon nouveau copain...aussi curieux que moi...wallabies de la forêt de Rambouillet (43)

Cette propriété magnifiquement arborée "Le château de sauvage" situé à Émancé (78), est celle des animaux.
On s'y promène sur des sentiers autour d'un lac et le long d'une  rivière.
La particularité de cette réserve est la liberté totale dont jouissent ses habitants, aucun enclos,
c'est en vous promenant à pied dans ce parc de 36 hectares que vous les découvrirez...
C'est donc de plus ou moins près que vous pourrez les approcher...
pas toujours facile...
mais la récompense est au bout du chemin...

Si vous êtes dans la région, je ne peux que vous conseiller vivement de visiter ce
"petit coin de paradis".


A voir également dans ce magnifique parc du "Château de Sauvage" les cygnes noirs, les flamants roses...

Posté par Gilbert78 à 12:13 - Catégorie - Animaux (Wallaby) - Commentaires / comments [71] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , ,


Share






Nuage de Tags
 



Index du blog Passion Nature 78 en images
Index du blog Passion Nature 78 en images
© http://passionnature78.canalblog.com | 2007-2015 | Tous droits réservés (Arc)
Toutes les photos du blog PassionNature78 sont protégées par les lois sur le droit d'auteur et le copyright.