Passion Nature 78

Amoureux de photos et de la nature depuis toujours, j'ai des centaines de photos et videos a vous proposer, pour vous faire partager ma passion la Nature... Gilbert78

Comme l'indique le titre de mon blog, je suis un passionné de la Nature et j'habite dans le 78 (Les Yvelines). Amoureux de photos et de la nature depuis toujours, j'essaie à travers mon blog de vous faire découvrir cette belle région qui est la mienne. N'hésitez pas à cliquer sur le "menu" ci-dessus, afin de découvrir tous mes anciens messages. Merci encore....

jeudi 20 janvier 2011

I... comme Icare

Le plus vieux rêve de l’Homme, voler…

Lors de mes balades, je chasse souvent (photographiquement) les oiseaux en vol.
Je crois que cette fois-ci, j'ai découvert une nouvelle espèce d'oiseau.

P1060669

Au sol ou en vol cet oiseau a de magnifiques plumes de toutes les couleurs.

Ici la voile et le sac à dos pour le transport et qui sert de siège pendant le volP1060713

Je me demande comment ils font pour ne pas s'emmêler dans tous ces fils

P1060711

Whaou!!! la marche est haute...

P1060615

J' y vais ou j'y vais pas ?

P1060689

Bon... allez !  Il faut amener le matériel dans la pente et le déplier

P1060601

Vérifier que rien n'est emmêlé

P1060646

Bien étaler la voile

P1060647

Pour que celle-ci se déploie facilement au vent

P1060605

Faire quelques essais de gonflage de la voile

P1060691

Vérifier encore qu'aucune suspente n'est emmêlée

P1060650

Un fois que tout est ok, tirer dessus pour qu'elle s'envole, tel un cerf-volant

P1060624

Et se lancer...

P1060681

Courir, jusqu'à ce que la voile nous soulève...

P1060707

La réalisation du rêve d'Icare est enfin accessible ...

P1060666

Et c'est parti ! ... Whaou !!!!

P1100932

Super !...

P1060695

Enfin le rêve... d'Icare...

P1060609

il n'y a plus qu'à se laisser porter, et contempler le paysage

P1060627

Admirer la nature d'en haut, comme le font les oiseaux

P1060613

On peut à présent toucher du doigt les nuages des contes de notre enfance...

P1060696

Le vieux rêve de l'humanité est une magie unique et réelle.

P1060679

Une sensation douce et étonnante de glisser dans les airs tel un oiseau

P1100953

Un moment unique et magique .....

P1100954

P1060621

P1060684

P1060614

P1060662

P1060600

P1060636

P1060671

Voler fut parait-il le plus vieux rêve de l’humanité.
Notre société l’a pris très au sérieux et n’a de relâche que de voler toujours plus haut.

P1060625

Et si la réussite consistait à rêver les rêves de notre vie ?

“L’homme a du génie lorsqu’il rêve.”

Posté par Gilbert78 à 10:21 - Catégorie - Ciel (I...Comme Icare) - Commentaires / comments [11] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , , , , , ,


Share




samedi 21 février 2009

Le Paon bleu...

Dans de nombreux parcs de ma région,
on rencontre facilement ce magnifique oiseau
"Le paon bleu"
Je vais vous faire partager le plaisir de le rencontrer...

Le paon (1)

C'est le plus gros oiseau de la famille des faisans.
Le paon bleu est originaire d'Asie et plus précisément d'Inde du Pakistan et du Sri Lanka,
où il vit à l'état sauvage, il vit en couple dans les bois au voisinage de l'eau..

Le paon (2)

De tous les galliformes, le paon bleu est celui dont les couleurs sont les plus spectaculaires.
Le plumage du mâle est particulièrement brillant. La tête, le cou et la poitrine sont bleu-vert et violet avec des reflets métalliques.

Le paon (3)

Autour des yeux se trouvent une tache dénudée, et une crête de plumes,
munies de barbes uniquement à leur extrémité.
Le bec, d'assez grande taille, est brun clair comme l'iris.

Le paon (10)

Le mâle mesure environ 1 mètre de long hors queue appelée "traîne", celle-ci pouvant atteindre à elle seule 1,6 mètre.
La femelle, plus petite mesure environ 85 centimètres.

Le paon (4)

Les plumes du dos sont vert doré avec des bordures couleur bronze, les couvertures alaires sont blanches avec de fines rayures noires.

Le paon (5)

Les plumes sus-caudales au nombre de 100 à 150 sont beaucoup plus longues que les rectrices et forment la traîne du paon. Ces plumes peuvent atteindre jusqu'à 1,6 mètre de longueur, elles grandissent jusqu'à la sixième année .

Le paon (6)

Elles possèdent de longues barbes vert métallique avec des reflets bleus et de couleur bronze, formant, près de leur extrémité,une tache évoquant un oeil et connue sous le nom d'ocelle, dont le centre d'un bleu vif est entouré d'anneaux concentriques brun, jaune d'or et violet.

Le paon (8)

La femelle des paons (la paonne) n' a pas de traîne et ses couleurs sont moins vives que celles du mâle
(excusez-moi mais les mâles sont tellement plus photogèniques que j'en ai oublié de prendre en photos les femelles).

Le paon (7)

Le paon fait la roue pour séduire les femelles. Lors de la parade nuptiale il déploie en éventail ses très longues plumes du dos pour faire la fameuse roue qui peut dépasser 3 m de diamètre.

Le paon (9)

Le paon bleu mâle peut mesurer de 90 à 130 cm, la femelle de 86 à 100 cm.
Queue du mâle : de 1,40 m à 1,60 m.
Le mâle peut peser de 4 à 6 kg, la femelle de 2,7 à 4 kg.

Le paon (11)

Vue de dos, cela me fait penser à une coiffe indienne...

Le paon (12)

Son vol est assez laborieux bien qu'il aime se percher assez haut dans les arbres.

Le paon (13)

Il fait également la roue pour impressionner ses ennemis grâce à l'extrémité de ses plumes ornée d'un dessin en forme d'œil. (Ici, c'était moi).

Le paon (14)

Vraiment aussi beau de devant comme de derrière...

Le paon (15)

Même un peu prétentieux... lol...

Le paon (16)

L'introduction de cette espèce en Occident remonte à l'époque d'Alexandre le Grand.
Les Grecs et les Romains la connaissaient déjà .

Le paon (17)

Le Paon est élevé comme oiseau d'ornement et c'est évidemment pour cette raison que nous le connaissons.

Le paon (18)

Le paon bleu se nourrit de graines, baies, insectes, serpents, petits rongeurs. L'alimentation du paon est variée mais il préfére les graines, les fruits et les insectes, les serpents, les lézards et les petits mammifères.

Le paon (19)

Lorsque le mâle crie, on dirait qu'il appelle son valet  "Léon, Léon , Léon....!!!!"
La femelle fait un bruit de trompe.

Le paon (20)

Le paon peut vivre de 15 à 20 ans.

Le paon (21)

Les paons se reproduisent vers 2 à 3 ans. L'accouplement a lieu surtout au printemps. Pendant la parade nuptiale, le mâle, qui est le point de mire des femelles, élève ses rectrices et déploie ses plumes sus-caudales en éventail. Quand vient la période des amours, le mâle se crée un harem de deux à cinq femelles.

Le paon (22)

La femelle se fait généralement un nid de fortune souvent directement au sol, dans des arbustes à l'abri des regards indiscrets. La ponte a lieu 1 fois par 1 an, elle pond entre 4 et 6 oeufs, l'incubation est de 28 jours. Le petit du Paon s'appelle un paonneau...

Le paon (23)

Le paon est un animal très sociable qui aime se balader dans un grand terrain et se percher dans les arbres.

Le paon (24)

C'est vraiment le plus grand et le plus bel oiseau que l'on puisse trouver en semi liberté dans ma région...
      

Posté par Gilbert78 à 17:38 - Catégorie - Animaux (Le Paon bleu) - Commentaires / comments [62] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , , ,


Share



lundi 6 octobre 2008

L'aigrette garzette

Je vous présente "l'Aigrette garzette"   
un petit « héron blanc » très répandu en Europe. 
L'aigrette garzette (1)

Elle se reconnaît à son bec et ses pattes de couleur noire.
Assez petite, 53-58 cm, elle est très  élégante et d'une blancheur remarquable.L'aigrette garzette (5)

En période nuptiale, elle arbore deux longues plumes sur la nuque.
Ce sont les « aigrettes » qui étaient utilisées pour orner les chapeaux au début du XX ème siècle. L'aigrette garzette (2)

Ces deux plumes étaient très recherchées comme parure par les élégantes,
ce qui a entraîné une destruction regrettable de ces oiseaux.
L'aigrette garzette (4)

Le vol est identique au Héron...
L'aigrette garzette (3)

Pendant la saison de reproduction, l'Aigrette garzette se rencontre dans les marais,
les deltas des fleuves et sur les terrains buissonneux.
L'aigrette garzette (6)

Après la saison des nids, elle se rencontre presque partout dans les zones humides en eau peu profonde,
mais avec une prédilection pour les eaux saumâtres: bords des lacs, des rivières et des fleuves, marécages ou marais peu profonds, rizières, zones inondées, lagunes et étangs.L'aigrette garzette (8)

Bien qu'elle se rencontre parfois en troupes, l'aigrette garzette est moins sociable que le héron garde-bœufs. Elle niche en colonies souvent associées avec d'autres hérons dans les buissons ou les arbres.
L'aigrette garzette (7)

Elle se distingue du Héron garde-bœufs et du Crabier chevelu par son allure générale qui la rapproche plus des grands hérons. Il existe également une forme presque noire, mais qui est très rare.
L'aigrette garzette (9)

Les aigrettes se nourrissent de poissons, de reptiles et d'insectes.
L'aigrette garzette (10)

Elles sont migratrices, les aigrettes d'Europe hivernent en Afrique.
L'aigrette garzette (11)

L'aigrette garzette niche en colonies, avec d'autres espèces d'ardéidés.
L'aigrette garzette (12)

Elles nichent dans les roselières, les zones broussailleuses humides
ou les arbres près de l'eau, à une hauteur de 20 mètres.
L'aigrette garzette (15)

Le nid est une plate-forme faite de brindilles ou de roseaux.
La femelle dépose 3 à 5 oeufs bleu verdâtre clair, à intervalles de un à deux jours. L'incubation commence avec le premier oeuf pondu, et dure environ de 21 à 25 jours, partagée par les deux parents.
L'aigrette garzette (14)

Famille: ardeidés, Taille: 55-65 cm, Envergure: 88-106 cm, Poids: 450-550 grammes, Âge maximum: 9 ansL'aigrette garzette (13)

L'aigrette garzette est maintenant fortement représentée dans les zones humides de France.
Elle est même devenue une hivernaute régulière, restant toutefois très sensible à un hiver rigoureux pouvant alors occasionner des pertes importantes.

Posté par Gilbert78 à 17:16 - Catégorie - Animaux (Aigrette garzette) - Commentaires / comments [28] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , ,


Share



lundi 29 septembre 2008

Le canard mandarin

Dans la nature il existe des "oeuvres d'art", en voilà une...

Le Canard Mandarin est si finement coloré qu’on le croirait sorti de l’atelier d’un peintre.
Le canard mandarin (1)

Pour séduire sa femelle, il gonfle ses plumes et se cambre, ce qui le rend encore plus attrayant.
Le canard mandarin (2)

Alors il n'est pas mimi mon canard...
Le canard mandarin (3)

Et en plus c'est un vrai petit clown...
Le canard mandarin (4)

En Chine, le canard mandarin était un oiseau sacré, symbole de la fidélité conjugale,
il était parfois offert aux jeunes mariés, car il vit en couple toute sa vie durant.  Le canard mandarin (5)

Ce sont de petits canards omnivores, ils consomment des graines,
des fruits, des insectes aquatiques et de petits poissons.
Le canard mandarin (6)

Séance nettoyage...
Le canard mandarin (7)

Le canard mandarin est un canard appartenant à la famille des anatidés, originaire d'Asie du Sud-Est.
Le canard mandarin (8)

Il peut cependant être observé à l'état sauvage en Europe et notamment en France, où quelques individus échappés de captivité se sont acclimatés et s'y reproduisent aujourd'hui régulièrement.
Le canard mandarin (9)

Il mesure entre 41 et 49 centimètres de long pour une envergure allant de 65 à 75 centimètre.
Le canard mandarin (10)

Le mâle pèse dans les 630 grammes et la femelle 570 grammes. Longévité: 10-15 ans
Le canard mandarin (11)

Le canard mandarin vit dans les étangs et toutes les petites étendues d’eau douce
situés à proximité de boisements relativement denses.
Le canard mandarin (12)

Il nidifie toujours dans un tronc d’arbre creux et son nid peut être situé assez haut, à plus de 10 mètres.Le canard mandarin (13)

La femelle pond une dizaine d’œufs qui donneront naissance à des jeunes
après une trentaine de jours d’incubation.
Le canard mandarin (14)

Les canetons qui sont nidifuges n’hésitent pas à se jeter dans le vide pour gagner le plan d’eau.Le canard mandarin (15)

La machine à laver est toujours en route....
Le canard mandarin (16)

Pas facile à suivre...
Le canard mandarin (17)

Je vous l'avais dit...un vrai clown...
  Le canard mandarin (18)

Le Canard mandarin  cancane, canquete, nasille.
Le canard mandarin (19)

En France, le premier couple nicheur a été trouvé en 1977 et il existe actuellement quelques foyers de population totalisant environ 160 individus, dont 80 dans la Loire Atlantique. Le canard mandarin (20)

Cette population de l’ouest est localisée sur l’Erdre où une dizaine de couples se reproduisent.
Dans le Morbihan, un cas de reproduction du Canard mandarin a été observé récemment.

Il existe des vilains petits canards,
mais celui là
est un adorable petit canard...

Je lui ai donné un nom...
Le canard "arc en ciel"

Posté par Gilbert78 à 14:06 - Catégorie - Animaux (Le canard mandarin) - Commentaires / comments [34] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , ,


Share



lundi 15 septembre 2008

Le faisan de Colchide

Je vous présente un des plus grands oiseaux vivant en liberté dans ma région...
Très facile à rencontrer dans les champs, les sous-bois et les clairières de la forêt de Rambouillet.

Moi qui suis un chasseur...
d'images,

je suis toujours émerveillé en les voyant.
Mais il semble qu'il ne partage le même avis que moi,
car j'ai toujours beaucoup de mal à leur tirer...
le portrait.

Le faisan (1)

Le faisan est le roi du gibier à plume. Son origine remonte à la plus haute antiquité.
Grecs et Romains le connaissaient déjà et savaient en apprécier la chair. Le faisan (2)

Saint Louis peupla de faisans le bois de Vincennes.
Tous les rois de France introduisirent ce gibier dans leurs forêts.Le faisan (3)

Le plumage très coloré chez le mâle et plus terne chez la femelle, se complète d'une longue queue chez les deux sexes. Le faisan (4)

Sa taille est celle d'une petite poule: 80 centimètres de long avec la queue, 
l'Envergure: 70 à 90 cm, le poids: Femelle: 900 à 1050 g, le  Mâle: 1050 à 1400 g et la longévité: 8 ans.Le faisan (5)

   Sur cette photo, un "faisan obscur". Cet oiseau  se caractérise par son plumage noir, verdâtre aux reflets bleutés. Le faisan (6)

Sa femelle s'appelle la faisane ou poule faisane, les femelles sont généralement ternes (je n'ai pas de photos de femelles)Le faisan (7)

Le faisan de "Colchide" peut voler rapidement, mais il n'est pas capable de soutenir son vol sur de longues distances.Le faisan (8)

Le faisan est polygame, son beau plumage attire les femelles...Le faisan (9)

Le Faisan de "Colchide" criaille, glapit, piaille...Le faisan (10)

Le faisan a pour nourriture végétale les plantes et les graines agricoles et forestières de toute sorte, et les petits fruits. Sa nourriture animale se compose d'insectes, de vers, de limaçons...Le faisan (11)

Le faisan est commun dans toutes les zones boisées assez humides.Le faisan (12)

Il se reproduit parfaitement, à condition toutefois d'être protégé et exploité rationnellement.Le faisan (13)

Le faisan est un oiseau d'un naturel sauvage, qui n'aime pas la compagnie, et qui fuit même celle de ses congénères, les individus se rapprochent seulement au moment des amours.Le faisan (14)

Le nid du faisan de "Colchide" est un creux gratté dans le sol, peu profond, faite de feuilles d'herbes de brindilles, et en général bien caché dans la végétation.Le faisan (15)

La femelle dépose de 8 à 14 oeufs brun-vert olive. L'incubation dure environ 25 jours, assurée par la femelle seule.
Les poussins sont nidifuges, et quittent le nid immédiatement après la naissance.
Ils sont capables d'effectuer des vols courts à l'âge de 12 à 14 jours, mais ils sont dépendants d'une nourriture à base d'insectes pendant les deux premières semaines de leur vie. Ils s'envolent à l'âge de 8 à 11 semainesLe faisan (16)            

Magnifique oiseau...

Posté par Gilbert78 à 21:45 - Catégorie - Animaux (Faisan) - Commentaires / comments [33] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , ,


Share



mardi 2 septembre 2008

Mon ami le Pivert

Je vous présente mon nouvel ami le
Pivert
ou
Pic-vert

Le pivert (1)

Je vous ai dit que c'était mon ami, car il passe souvent ses après-midi
dans mon jardin à me débarasser de toutes les fourmis qui s'y trouvent...Le pivert (2)

Le pivert est le plus grand des pics, il a environ la taille d'un pigeon.
Taille: 30-33 cm, Poids: 180–220 g, Envergure: 40-42 cm, Longévité: 5-10 ans
Le pivert (3)

Son plumage vert et jaune lui sert de camouflage dans le feuillage. Le pivert (4)

Il porte une calotte rouge sur la tête et un masque facial rayé de noir,
qui le distingue facilement. Le dessous est couleur chamois-jaune. Le pivert (5)

Le pic vert se nourrit principalement d'insectes et de larves, capturés sur le sol et dans les arbres.
Il recherche particulièrement les fourmilières dans les prés,
car les fourmis représentent plus de 90 % de son alimentation.Le pivert (6)

Son bec est aussi utilisé pour creuser les bois vermoulus afin d'en extraire les larves.Le pivert (7)

Pour grimper aux troncs d'arbres, il s'appuie comme les autres pics sur les plumes de sa queueLe pivert (8)

Mâle et femelle sont rouges du sommet de la tête et jusqu’au cou.  Chez le mâle,
les moustaches sont noires avec une tache rouge, et entièrement noires chez la femelle.
(Là un jeune mâle)Le pivert (9)

Le pic vert creuse son nid dans les vieux arbres, de préférence morts
ou en décomposition ou dans ceux dont le bois n'est pas trop dur.
Il creuse d'abord un trou horizontal avant d'aménager une loge d'incubation
de 30 cm de profondeur et 15 cm de largeur à l'endroit le plus large.
Il tapisse le fond de quelques copeaux de bois pour former le nid.
Le mâle et la femelle mettent 2 à 3 semaines pour creuser le nid. Le pivert (14)

Sympa!!!
chez PassionNature78 Le pivert (10)

Hum !!!....
Elle est bonne l'eau de PassionNature78...Le pivert (11)

Le Pivert possède des griffes acérées à ses pattes lui permettant
de s'accrocher aux arbres pendant qu'il les martèle de son bec.Le pivert (12)

Le ricanement très sonore du pivert est souvent entendu avant même d'apercevoir l'oiseau.
Ce cri est une note aiguë unique, répétée et qui ressemble à s'y méprendre à un rire moqueur.       Le pivert (13)

Une petite vidéo (de qualité moyenne)
pour vous le présenter "en pleine activité" dans mon jardin...

Période de nidification : avril à juillet.
Nombre de couvaisons : une seule couvée.
Nombre d'œufs : 5 à 7 œufs blancs luisants.
Incubation : 18 à 21 jours (par les 2 sexes, souvent le mâle la nuit).
Envol : 18 à 21 jours.
Emancipation : 3 à 7 semaines plus tard.

Si vous habitez en bordure de forêt, vous pouvez attirer les piverts
dans votre jardin en mettant une assiette avec des vers de farine (vers pour la pêche).

Donc pour être "écolo", faites comme moi,
adoptez un pivert pour vous débarrasser de toutes les fourmis de votre jardin

Hihi....

Posté par Gilbert78 à 12:21 - Catégorie - Animaux (Le Pivert) - Commentaires / comments [40] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , ,


Share



mercredi 14 mai 2008

Bernache du Canada

On voit de plus en plus de "Bernaches du Canada" sur les étangs des Yvelines,
il y a encore quelques années, elles étaient beaucoup plus rares.
Cette année, elles sont en grand nombre sur l'étang du parc du château de Rambouillet.
Il semble que la région leur convienne...

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (1)

La "Bernache du Canada" est une oie sauvage originaire d'Amérique du Nord.
Au Canada, elle est couramment appelée "Outarde"
Taille : 90 à 100 cm
Envergure : 160 à 175 cm
Poids : 4 à 6 kg
Longévité : 24 ans

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (2)

Il est courant de les voir passer au dessus de la maison avec leur vol en "V" bien connu.
Les premières protègent les suivantes qui se dépensent moins en efforts de vol
car elles profitent des turbulences produites par les ailes de celles en tête.
Lorsque les premières sont fatiguées elles s'en vont à l'arrière pour se reposer et
d'autres prennent leur place.

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (3)

L'étang du parc du château de Rambouillet possède 6 îlots parfaitement inaccessibles à l'homme, c'est pourquoi beaucoup de bernaches viennent ici pour se reproduire en toute tranquillité...Etang du Parc du chateau de Rambouillet
Photo par satellite via GEOPORTAIL 3D

On peut voir de loin de grands nids plats constitués d'amas de végétaux garnis de duvets
cachés dans les buissons, donc impossibles à prendre en photos. 
Souvent, plusieurs nids sont regroupés en petites colonies.Les bernaches du canada et leurs petits oisons (4)

Voici la "maman bernache" avec ses petits "oisons" nés dernièrement...Les bernaches du canada et leurs petits oisons (5)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (6)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (7)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (8)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (9)

Ces petits oisons sont un peu plus vieux...Les bernaches du canada et leurs petits oisons (10)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (11)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (12)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (13)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (14)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (15)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (16)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (17)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (18)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (19)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (20)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (21)

Les bernaches du canada et leurs petits oisons (22)

La bernache du Canada niche sur le sol, près de l'eau.
Le nid est fait d'herbes, brindilles, tiges, aiguilles de pins et mousse.
Il est caché entre les roseaux  et les hautes herbes.
La femelle choisit le site et construit le nid dans un endroit isolé mais avec une bonne visibilité.

La femelle dépose de 4 à 8 oeufs blancs.
L'incubation dure environ de 23 à 30 jours, assurée par la femelle, tandis que le mâle défend le territoire.
La femelle tourne régulièrement les oeufs dans le nid.
Les poussins ouvrent la coquille avec la « dent » située au  bout du bec.
Ils ont besoin de 24 à 48 heures pour naître. 

Ils restent en groupes familiaux, et les deux parents les nourrissent et les protègent.
Les jeunes atteignent leur maturité sexuelle à l'âge de un an.
Cette espèce produit une couvée par an.

La bernache du Canada est monogame et les couples sont unis pour la vie.

Posté par Gilbert78 à 11:29 - Catégorie - Animaux (Bernache du canada) - Commentaires / comments [99] - Permalien [#]
Nuage de tags - Tags : , , , , , , , , , , ,


Share






Nuage de Tags
 



Index du blog Passion Nature 78 en images
Index du blog Passion Nature 78 en images
© http://passionnature78.canalblog.com | 2007-2015 | Tous droits réservés (Arc)
Toutes les photos du blog PassionNature78 sont protégées par les lois sur le droit d'auteur et le copyright.